Kiing, le traqueur d'activité pour amateur de poudreuse

Tendance high-tech du moment, les traqueurs d’activités se déclinent pour tous les goûts. Des modèles tentent toutefois de se démarquer en s’adressant à des publics spécifiques. En illustre le concept de KIING.

KIING se définit comme le premier traqueur d’activités pour skieurs. Il est composé d’une montre et de deux dispositifs en plastique à placer sur chaque planche de ski. Une fois installé, le système utilise un GPS, un accéléromètre et une série de capteurs intégrés pour suivre les mouvements du sportif. Chaque dispositif peut ainsi surveiller la position, la vitesse, la rotation, la distance et un nombre de données qui seront par la suite transmises à la montre via Bluetooth. De cette manière, l’utilisateur n’a qu’à consulter l’écran pour avoir une idée de sa pratique. Officiant comme un coach sportif, le traqueur d’activités peut flairer le point faible d’un skieur et de recommander des exercices afin d’améliorer sa performance. L’ensemble fonctionne à l'aide d'une application compagnon, qui permet de visualiser les données et partager le résultat sur les réseaux sociaux à partir d’un smartphone.

Œuvre du designer Lucas Ortiz Estefanell, ce traqueur d’activités est pour l’heure, réduit à son stade de concept.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire