Venice Project : nouveau projet de diffusion de programmes TV sur le Web


Ce sont nos confrères de BusinessWeek qui ont eu l’honneur d’avoir une démonstration du nouveau projet de Niklas Zennström et de Janus Friis dont l’objectif est la diffusion de programmes TV professionnels sur le Web. Nous parlons bien sûr des Zennström et Friis qui étaient aussi à l’origine de Kazaa (pour le P2P) et de Skype (pour la VoIP). Ce projet, baptisé Venice Project, repose sur la technologie Peer To Peer. Néanmoins, l’utilisateur ne pourra pas télécharger les vidéos qu’il souhaite visualiser. En effet, celles-ci seront diffusées en streaming afin d’éviter tout simplement le risque de copies illicites, une condition obligatoire pour obtenir des partenaires (sociétés de télévision).

Un peu de pratique

Pour bénéficier de ce service, il faudra donc que l’utilisateur installe un logiciel sur son ordinateur, qui une fois lancé se connectera au Web. Celui-ci s’ouvrira en plein écran et affichera ce message qui donne le ton du projet : "Des vidéos d’une qualité proche de la haute définition". Ainsi, l’écran de l’ordinateur ressemblera à une télévision avec des boutons de contrôle reprenant les fonctionnalités classiques d’un lecteur multimédia (lecture, stop, etc.). Il y aura aussi d’un côté un menu avec les chaînes préprogrammées et de l’autre un menu permettant de partager une liste de vidéos avec ses amis.

En test dès novembre ?

Une centaine de personnes (privilégiées) testent déjà ce projet depuis cet été, mais en Novembre une version bêta devrait faire son apparition afin d’élargir l’accès à tous les internautes d’ici la fin de l’année.

Il ne nous reste plus qu’à patienter et à espérer que la qualité sera vraiment au rendez-vous.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • HCMad
    SI c'est pour diffuser de la tv réalité de .. et des jeux ô combien intelligents pour consommateurs profonds, bah, je me sens pas de m'y mettre.

    Ensuite, le streaming anti copie illicite, euh, j'espère qu'ils bossent sérieusement, car à l'heure actuelle il existe plusieurs moyens d'enregistrer localement une vidéo / audio diffusée en streaming ..
    0