Hollywood a peur de Twitter

Twitter rend paranoïaques les studios hollywoodiens. Ces derniers multiplient désormais les contrats interdisant l’usage du site de microblogging.

Les majors encadrent son usage

La Fox, mais aussi Disney ou encore Dreamworks incluent désormais dans leur contrat l’interdiction de faire usage de Twitter et des réseaux sociaux pour divulguer des informations confidentielles ou même erronées. Ce sont bien sûr les acteurs, réalisateurs et scénaristes qui sont les premiers visés. Mais Viacom, maison mère de Paramount, va encore plus loin puisque les cadres occupant des postes à responsabilité sont également visés.

Un avocat californien explique que « ce n'est que le début. Hollywood possède une longue histoire de contrôle sur les déclarations médiatiques de leurs talents. Il s'agit simplement d'un nouveau système médiatique qui n'avait pas encore été contrôlé. » D’autres entreprises reprennent au fur à mesure la main sur les comptes Twitter de leurs employés, surtout aux USA où le site est devenu incontournable dans les médias. De grands quotidiens ont par exemple eu cette démarche vis-à-vis de leurs journalistes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire