Le New York Times veut exclure le mot « tweet »

Qui a dit que les réseaux sociaux avaient le vent en poupe ? Au New York Times, on ne souhaite pas adhérer aux néologismes issus du site de micro-blogging : selon le site The Awl, une note interne du responsable des normes du journal américain sommerait aux employés de ne plus utiliser le mot « tweet ».

« Il ne fait pas partie de l’Anglais standard »

« Certains fans des réseaux sociaux peuvent ne pas être d'accord avec ça, mais en dehors du contexte ornithologique, le mot "tweet" ne fait pas partie de l'Anglais standard. Or, c'est l'anglais standard que nous devons utiliser dans nos articles », explique Phil Corbett.

Pour contrer cet écueil (le mot serait apparu 18 fois dans le journal le mois dernier), M. Corbett propose des solutions de rechange "en bon anglais" : un « message Twitter », ou « écrire sur Twitter ». « Tweet » est donc amené à disparaître du New York Times, malgré les 2,5 millions de « followers » du compte du journal sur Twitter.

Le Kindle sera compatible Facebook et Twitter

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • xxxFireBirdxxx
    Une bonne chose.
    0
  • pourquoimoi
    comme quoi il y a des vieux gribous dans tous les pays, avec eux, on ne connaitrait pas le "zéro" (terme arabe) le tennis (franglais) le football, le handballn,l'anorak et la moitié du dictionnaire, on ecrirait encore l'hospital et non hôpital etc.... J'invite les gens qui trouvent ça normal, de lire les essais de MONTAIGNE ou F VILLON en version originale, ils arrêteront aprés 3 pages, les langues évoluent et c'est une bonne chose, grace à cela on se comprend mieux car des mots deviennent universels
    0
  • shooby
    Donc ils ne doivent pas non plus être autorisés à utiliser les mots geeks et compagnie, si c'est vraiment du au fait que ces mots en sont pas de "l'anglais standard" !
    0