L'UMP envoie des e-mails non désirés aux internautes

UMPUMPL’UMP a massivement envoyé à plusieurs milliers de Français un e-mail faisant sa promotion dans le cadre de la campagne présidentielle. Si la démarche est tout à fait légale, beaucoup d’internautes n’hésitent pas à considérer cela comme du spam.

Étonnant de recevoir le message d’un parti sans en être adhérent. C’est pourtant l’expérience faite par de nombreux internautes à qui Jean-François Copé, son secrétaire général, a voulu s’adresser. « En tant qu’électrice, vous êtes amenée à recevoir des courriers de partis politiques, dont ceux de l’UMP », explique l’e-mail envoyé à une jeune femme que s’est procuré France Info.

La méthode peut étonner, mais n’est pas à proprement parler du spam. L’UMP a choisi une méthode utilisée régulièrement par les entreprises, mais jamais pour les partis politiques. Elle s’appuie en effet sur la base de données commerciale du prestataire Yespleez. Elle regroupe les coordonnées des internautes ayant accepté de recevoir des offres promotionnelles, habituellement commerciales.

La société a ainsi convaincu l’UMP en lui garantissant qu’elle pouvait toucher 30 % des Français connectés. Elle s’adresse ainsi à chacun par leur nom et prénom, arguant qu’ils ont accepté de recevoir se genre de message dans leur boite e-mail, ou du moins ne l’ont pas refusé. Ils peuvent toutefois se désinscrire de la mailing-list, mais sont pour cela obligé de lire ce premier message pour y parvenir. Pas certain dans ces conditions que l’opération séduction de l’UMP soit réussie.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • outofafrica14
    Orthographe ! Il faut que vous vous relisiez, c'est insupportable des fautes de cette ampleur pour un "journaliste".
    ""ils ont accepté de recevoir se genre de message dans leur boite e-mail" : ce ! Article démonstratif et non possessif (programme scolaire du CE2).
    0
  • outofafrica14
    "[ils] sont obligé" : obligéS... Accord du participatif passé (CM1...)
    0
  • Facebouck
    L'UMP joue ses dernières cartouches, des hauts salaires sont en jeu.
    0