Le site de piratage UploaderTalk ferme et dénonce ses utilisateurs

Petite bombe dans le monde du warez : le site UploaderTalk vient de fermer. Certes, ce n'est ni le premier, ni le dernier à mettre la clé sous la porte. Les sites pirates mettent un terme à leur activité soit par manque de temps, soit tout simplement parce que leurs responsables ont des ennuis avec la justice. Mais cette fois, l'administrateur du site en a profité pour poster un bien étrange message. Sur la page d'accueil, on trouve en effet ces explications :

"UT est maintenant fermé.
Pour combien de temps ? il s'agit d'une fermeture définitive.
Pourquoi ? UT a été mis en place pour un certain nombre de raisons. Mais surtout pour faire caisse de résonance, être une preuve de concept [...] et pour recueillir des données. C'est le plus grand coup que moi, WDF, j'ai jamais fait, car en réalité je travaille pour les gens qui luttent contre le piratage! J'ai recueilli des informations sur plusieurs d'entre vous, sur ceux qui hébergeaient des fichiers, des sites web, etc.
"

Suit alors un long message dans lequel le "faux" pirate explique comment il a gagné la confiance de la scène pirate et comment il est devenu modérateur et administrateur d'un site de partage. Il termine en précisant qu'il travaille pour Nuke Piracy, une société américaine spécialisée dans la protection intellectuelle et dans la collecte de données concernant les téléchargements illégaux. De quoi inquiéter les pirates les plus imprudents, d'autant que WDF, l'auteur du site UploaderTalk, affirme avoir conservé tout un historique de certains utilisateurs, et qu'il est prêt à transmettre toutes ces informations, afin très probablement de les faire remonter jusqu'aux autorités américaines.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire