Meetic condamne l’usurpation d’identité

Infos-du-Net.comLe Tribunal de Grande Instance de Carcassonne n’a eu aucune forme de pitié envers une responsable informatique qui usurpait l’identité d’une de ses collègues de travail pour se connecter au site de rencontre en ligne Meetic. Il faut dire que l’affaire est allé très loin et que la sentence finale est méritée.

L’accusée s’était servie de l’ordinateur de son directeur pour se connecter au site de rencontre Meetic. Elle y utilisait l’identité d’une collègue de travail pour y décrire une femme facile, désirant avoir des relations sexuelles. Elle en a profité pour y étaler toutes les données personnelles de la victime, comme l’adresse complète et le numéro de téléphone. La victime n’a donc pas tardé à recevoir de nombreuses réponses à l’annonce qu’elle n’a jamais publié, et a décidé de porter plainte. L’accusée a donc été déclarée coupable avec notion de préméditation car elle avait prit soin d’utiliser l’ordinateur de son directeur plutôt que le sien. Le tribunal a reconnu l’intention de nuire en tenant compte de l’état de fragilité morale traversé par la victime à cette période. L’accusée a donc été condamnée à 4 000 € de dommages et intérêts envers sa victime ainsi qu’à un remboursement des frais de justice à hauteur de 2 000 €. Si l’accusée venait à être poursuivie pénalement, elle risquerait alors une amende de 75 000 euros accompagnés de 5 ans de prison.

Source : Generation NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
22 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • tibibs
    Citation:
    et que la sentence finale est méritée


    hum vive la neutralité d'un site d'information... enfin même si je suis d'accord, la neutralité et IDN, c'est de pire en pire
    0
  • fabs_64
    Ouep
    0
  • gundz@IDN
    Citation:
    hum vive la neutralité d'un site d'information... enfin même si je suis d'accord, la neutralité et IDN, c'est de pire en pire

    +1
    0