Kinected Conference, quand Kinect participe à la vidéoconférence


Bien qu’elle représente déjà une révolution en soi, la vidéoconférence est en passe d’être … révolutionnée, cela grâce à Kinect. Quatre chercheurs au MIT Media Lab ont exploité l’accessoire de Microsoft pour donner une nouvelle dimension à la vidéoconférence.

Leur projet est baptisé Kinected Conference. En installant des capteurs audio dans une partie de la salle de conférence et la caméra de Kinect dans une autre partie, ils ont créé un système permettant de faire une vidéoconférence interactive et intelligente. Le système Kinected Conference est caractérisé par quatre fonctions très pratiques. La fonction « Talking to Focus » permet au système de flouter une partie de l’image afin de mettre la personne qui prend la parole au premier plan. La fonction « Freezing Former Frames » permet de faire un arrêt sur image. Cette fonction est pratique pour faire quelque chose sans que nos interlocuteurs le voient. Grâce à la fonction « Privacy Zone » on peut tout simplement supprimer une partie de l’image. On a gardé la meilleure pour la fin, la fonction « Augmented Reality » fait apparaître plusieurs éléments virtuels sur l’image. Par exemple, lorsqu’une personne prend la parole, son nom s’affiche ainsi qu’un chronomètre calculant la durée de son discours. On peut également faire apparaitre des objets animés, des images en 3D et bien d’autres.

Les quatre personnes derrière ce projet sont Linning ‘Lizzie’ Yao, Anthony ’Tony’ DeVincenzi, Ramesh Raskar et Hiroshi Ishii.