Break.com vous paye pour mettre vos vidéos en ligne

logo break.comOn pourrait comparer Break.com à YouTube, Dailymotion ou Soapbox. Sauf que Break propose une originalité qui ne manquera pas de surprendre : le site rémunère ses membres en leur payant les vidéos qu’ils mettent en ligne.

L’internaute est rémunéré jusqu’à 2 000 dollars

Lancé en 1998 sous le nom de Big-Boys.com, le site a introduit sur le Web un concept qui ne manque pas d’effrayer les financiers et autres actionnaires : rémunérer les membres actifs, pour les inciter à mettre plus de vidéos en ligne. Le site avait alors trouvé le compris de payer de faibles sommes aux membres proposant des vidéos originales de leur création. En plus d’avoir une vitrine sur Internet qui ne leur coûte rien, certains artistes du Web touchaient alors une cinquantaine de dollars par vidéo mise en ligne. Mais depuis janvier 2005, le site augmente régulièrement le montant du chèque envoyé, passant ainsi de 50 à 250 dollars. Aujourd’hui, de 400 dollars pour une simple vidéo, les véritables films amateurs peuvent se voir rémunérés jusqu’à 2 000 dollars.

Chacun exploite le filon à sa façon

Nul besoin de préciser que le paiement des vidéos par le site n’a pas manqué d’attirer les curieux en grand nombre. Cela permet notamment au site de proposer un contenu plus riche et plus intéressant que ses concurrents, mais cela a un prix, que Break.com n’hésite pas à payer. Mais comment le site peut-il vivre s’il paye ses membres à chaque nouvelle vidéo ? Le modèle est-il si rentable pour permettre de payer de telles sommes à un membre ? Ces chiffres sont généralement tenus sous le secret par les société gérant les sites, mais on sait que de nombreuses polémiques concernant les dettes colossales de YouTube faisaient le tour de la toile avant son rachat par Google. Il n’en reste pas moins que la vidéo en ligne est une poule aux oeufs d’or que beaucoup refusent de laisser filer, quitte à partager les gains avec ses membres, comme le fait également le site Revver. Beaucoup n’hésite pas à user des stratagèmes des plus sournois, comme YouTube, qui avait payé une jeune fille pour jouer la comédie et tenir le fameux blog Lonelygirl15 à partir de vidéos réalisés sur son site et racontant le quotidien d’une adolescente.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • kakashi99
    ouais ! vive le web !

    apres la télé, le web devient lui aussi un vrai depotoir !

    jusqu'ou on ira pour rendre les gens completement debiles ??
    0
  • Desolation
    Citation:
    Mais comment le site peut-il vivre s’il paye ses membres à chaque nouvelle vidéo ? Le modèle est-il si rentable pour permettre de payer de telles sommes à un membre ?


    C'est la question qui nous vient à la lecture du titre de la news..

    Y'aurait-il une preuve irréfutable qui montre que Break.com paye ses membres..? Ca me laisse vraiment de marbre.
    0
  • fouloup@IDN
    Anonymous a dit :

    Y'aurait-il une preuve irréfutable qui montre que Break.com paye ses membres..? Ca me laisse vraiment de marbre.


    C'est marqué en haut de la page d'accueil...
    0