Le FBI arrête l'auteur du virus aux 12 M d'ordinateurs

Lancé en décembre 2008, un botnet international avait infecté près de 12,7 millions d’ordinateurs. Stoppé en 2009, celui-ci aurait touché près de la moitié des 1 000 entreprises les plus puissantes de la planète (selon les critères du magazine Fortune), et plus de 40 banques. Fabriqué à partir du virus Mariposa (qui signifie papillon), il a été découvert par le FBI qui en avait arrêté les opérateurs en 2009. Le Federal Bureau of Investigation vient de mettre la main sur son auteur, un dénommé Iserdo, en Slovénie.

"Pour utiliser une analogie, par opposition à l'arrestation de cambrioleurs qui auraient fait irruption dans votre maison, nous avons arrêté celui qui a fourni le pied de biche, la carte et les meilleures maisons dans le quartier ", explique Jeffrey Troy, directeur adjoint de la division Internet du FBI.

"Les auteurs ont dit qu'il s’était révélé plus efficace que ce qu'ils avaient imaginé. Plus ils se propagent, plus ils contaminent de PC, plus ils sont susceptibles d'être repérés. Ils ont été victimes de leur propre succès. " Malgré ce succès, le FBI affirme que l’industrie des botnets est toujours florissante.

Comparatif antivirus 2010 : Quel est le meilleur antivirus ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • brakbabord
    "Pour utiliser une analogie, par opposition à l'arrestation de cambrioleurs qui auraient fait irruption dans votre maison, nous avons arrêté celui qui a fourni le pied de biche, la carte et les meilleures maisons dans le quartier ", explique Jeffrey Troy, directeur adjoint de la division Internet du FBI.

    ---

    Et quand il y a un meurtre, on arrête la société qui a fabriqué le pistolet, bien sûr.
    1
  • themadcat
    brakbabordEt quand il y a un meurtre, on arrête la société qui a fabriqué le pistolet, bien sûr.


    pas tout à fait car l'industrie des armes à feu est légale avec un cadre règlementé pour la distribution, mais elle a le droit de produire des armes. ce n'est pas le cas pour la production de virus.
    5
  • unyx
    Patience, un jour on sera responsable de son PC !
    Si il sert à un DoS, hop, prison, vous n'avez pas installé le logiciel gouvernemental qui empêche tout problème de ce genre !!
    Ca va en faire des Mme Michu à Fleury !
    0