Les victimes du virus Petya ne peuvent pas récupérer leurs fichiers même après avoir payé la rançon



Ce mardi, un nouveau virus nommé Petya a fait des ravages au niveau mondial. Le ransomware aurait touché plus de 300 000 ordinateurs. Un peu comme le virus Wannacry qui avait sévi en mai, Petya prend le contrôle d’un ordinateur et demande en échange une somme d’argent en Bitcoins. 

Le problème est que plusieurs victimes, qui ont effectué le virement de 300 dollars, se voient aujourd’hui dans l’incapacité de récupérer leurs fichiers. Lorsque les victimes ont vu leurs ordinateurs être infectés, ils ont reçu un email qui leur demandait de faire le virement puis de communiquer les données à une adresse email. 

Malheureusement, entre temps, l’adresse email a été bloquée par le service allemand Posteo. Les victimes qui ont effectué le versement d’argent sont donc dans l’incapacité d’envoyer cet email et donc de récupérer leurs fichiers. 

Il faut toutefois préciser que rien n’indique qu’ils auraient effectivement pu récupérer leurs données même si l’adresse email était restée accessible. On estime qu’environ 20 personnes ont donné au total 5 000 dollars soit 4 432 euros. 

>>> Lire aussi : 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire