Précisions sur la licence de Vista

La licence du nouveau système d’exploitation de Microsoft, Windows Vista, ressemblera de très près à celle de Windows XP. C’est, en tout cas, ce qui ressort d’un article publié par Paul Thurrott, personnage connu pour ses avis sur les produits à venir de Microsoft.

Une gestion des licences très ressemblante à celle de Windows XP

Depuis Windows XP, la firme de Redmond associe la licence de ses systèmes d’exploitation au hardware de la machine avec un système d’activation enregistrant le matériel présent.

Aujourd’hui, la plupart des ordinateurs sont vendus avec le système d’exploitation. Le principal problème de ce genre d’offre est que la licence de ce dernier n’est pas transférable et ne peut donc qu’être utilisée sur la machine en question. Pour le coup, Microsoft s’appuie sur le fait que si un problème survient, le constructeur remplacera la pièce à l’identique dans son service SAV. Avec la nouvelle licence de Vista, Microsoft apporte juste des précisions sur les copies de Vista qui seront vendues séparément. Celles-ci pourront ainsi être transférées sur une nouvelle machine, mais une seule fois.

La première chose que l’on remarque est que la gestion de licence est la même que sur Windows XP. La firme de Redmond n’a fait qu’apporter quelques précisions. On voit donc clairement que le but de Microsoft n’est pas de répondre aux besoins des passionnés d’informatique qui changent souvent de configuration. Dans Vista, tout comme dans XP, les seuls changements qui annulent l’activation de Windows sont la modification de la carte mère ou du disque dur.

En ce qui concerne la virtualisation

Actuellement, la virtualisation est un domaine en pleine croissance. Les utilisateurs particuliers étant de plus en plus friands de cette technologie, il est bon de se demander ce qu’il en sera concernant les licences. Dans un premier temps, d’un point de vue légal, il sera impossible d’installer une version Home Basic ou Home Premium de Windows Vista sur une machine virtuelle. En ce qui concerne les autres versions, le principe "d’une licence par installation" est conservé. En effet, l’installation d’une seule licence est possible qu’elle soit physique ou virtuelle. Si celle-ci est transférable alors vous pourrez la transférer qu’une seule fois.

Qu’en sera t’il pour les pirates ?

Aujourd’hui, si la copie de Windows n’est pas activée il est alors impossible de bénéficier des mises à jour de sécurité. Reste à savoir ce qu’il en sera avec Windows Vista, et surtout quelles seront les conséquences du piratage sur le bon fonctionnement du système.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Citation:
    Aujourd’hui, si la copie de Windows n’est pas activée il est alors impossible de bénéficier des mises à jour de sécurité.


    Ce n'est pas totalement vrai, ils y ont accès via les MAJ automatique mais pas via windows update... En plus de ça ils ne peuvent pas installer les derniers soft Microsoft qui sont encore en beta (windows defender, WMP11, internet explorer 7)
    0
  • raon
    C'est pas une grosse perte les soft Microsoft...
    0
  • Kain_TGC
    il faudra bientôt un bac+8 en Droit appliqué à l'info pour savoir si on peut ou non installer windows ou changer sa carte graphique. vive le progres.
    0