La Voie lactée est une voleuse d'étoiles

L’univers compte un nombre impressionnant de galaxies et le système solaire appartient à la Voie lactée. Certaines étoiles lui sont propres, mais de nombreuses autres proviennent de galaxies voisines. C’est le cas des étoiles lointaines qui se trouvent à près de 300 000 années-lumière de la terre d’après une étude américaine. La recherche a été conduite par Marion Dierickx, une étudiante diplômée d'Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CFA), avec la contribution de son directeur de thèse, le professeur Avi Loeb.

>>> Lire aussi La voie lactée, cette cachotière qui cachait plusieurs galaxies

Les chercheurs se sont intéressés à la galaxie naine du Sagittaire qui voyage sur une orbite polaire à 50 000 années-lumière du centre de la Voie lactée. C’est en étudiant la trajectoire de cinq étoiles du Sagittaire dans l’espace qu’ils en sont arrivés à cette conclusion. La Voie lactée a régulièrement absorbé les étoiles du Sagittaire à chaque fois que les deux galaxies se rapprochaient. La galaxie satellite aurait donc perdu près du tiers de ses étoiles et 90 % de ses matières noires de cette façon.

Flux d’étoiles

Ces astres ainsi délogés par la Voie lactée font partie d’un « flux » caché d’étoiles. Et il se pourrait alors que Marion Dierickx et Avi Loeb découvrent un flux plus important. « Les flux étoiles qui ont été cartographiés jusqu'à présent sont comme des ruisseaux par rapport à la rivière géante des étoiles que nous pourrions éventuellement observer par la suite », a déclaré Dierickx dans un communiqué.

La galaxie de Sagittaire passe le centre galactique de la Voie Lactée

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire