En Australie, les étudiants en physique jouent avec des voitures en Lego

Les enseignants de l'Université Flinders (Australie) utilisent des voitures Lego pour aider les étudiants en physique à comprendre des concepts tels que la variabilité et l’erreur de mesure. Cette expérience est relatée dans l'American Journal of Physic. Depuis son lancement en 2014, les responsables ont noté une forte réduction du taux de décrochage. Comme de nombreux étudiants inscrits en premier cycle ne possèdent pas une connaissance scientifique suffisante, ils sont rapidement rattrapés par la réalité.

Une approche ludique et pratique motive les étudiants

Les élèves sont invités à mesurer le temps nécessaire aux voitures Lego pour parcourir une distance. Ensuite, ils renouvellent l’expérience en introduisant de nouveaux paramètres : une rampe, une surface à haute ou à faible friction. Après, ils testent un véhicule doté de caractéristiques différentes : des roues plus larges, un châssis plus haut, une augmentation ou une diminution du poids.

Selon Maria Parappilly, le responsable du projet : « Les étudiants ont pu saisir des concepts fondamentaux tels que la vitesse, l'accélération, l'énergie potentielle et cinétique ainsi que la manière de calculer les angles de piste ». Aujourd’hui, l'enseignement des STEM connaît un déclin constant. Cette nouvelle approche permet d’initier les élèves au processus d'enquête scientifique.

La méthode employée par la Flinders University a convaincu les autres établissements, elle sera déployée au sein d'autres universités et lycées d'Australie du Sud.

>>> Lire aussi : LEGO reproduit une F1 Renault à l'échelle 1:1

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire