Volkswagen admet avoir aussi triché pour Audi

Volkswagen a confirmé que certaines voitures Audi sont également équipées du logiciel qui parvient à fausser les résultats des tests d'émissions de dioxyde de carbone. Comme le rapporte Reuters, le programme installé sur la transmission automatique de ces voitures les permet de se comporter différemment lors des tests.

Volkswagen a installé un logiciel « intelligent »

D’après un document confidentiel dévoilé par Sueddeutsche Zeitung, un quotidien allemand, le logiciel de transmission automatique détecterait les conditions d'essai en se basant sur les mouvements du volant. Ainsi, il ajusterait les performances du véhicule pour qu’il émette moins de gaz polluants. Par contre, lorsqu’il roulera sur la route, le moteur tournerait à plein régime et les émissions seront plus importantes. Selon le Bild am Sonntag, le California Air Resources Board avait découvert ce programme sur un ancien modèle d’Audi l’été dernier. L’agence a précisé que cette technologie est installée sur des versions commercialisées en Europe. Même si le constructeur n’a pas précisé les modèles concernés, The Wall Street Journal a publié que les berlines de classe supérieure et les SUV utilisent ce logiciel. Par ailleurs, les versions diesel et essence seraient toutes concernées.

L’année dernière, le constructeur a admis avoir intégré ce programme à plus de 11 millions de voitures diesel. Selon les estimations, ce scandale lui couterait plus de 15 milliards de dollars. Après cette nouvelle découverte, l’addition risque d’être plus salée. Afin de mettre en exergue ses efforts écologiques, Volkswagen a récemment présenté une voiture électrique.

 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire