VTC vs Taxis : géolocalisation interdite pour les uns encouragée chez les autres

Matignon a reçu aujourd’hui le rapport du député PS Thomas Thévenoud sur la bataille qui oppose les taxis aux VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur). On y découvre la proposition d’une mesure radicale pour résoudre le problème : interdire la géolocalisation des VTC tout en poussant son développement chez les taxis.

La position semble franche. Selon Thomas Thévenoud, il faut limiter l’intérêt de cette alternative développée chez les VTC et forcer l’établissement d’un équilibre entre eux et les taxis au lieu de laisser libre cours à la concurrence.

Jusqu’alors, les VTC avaient réussi à se démarquer des taxis en proposant des applications de géolocalisation permettant aux consommateurs de trouver rapidement des voitures disponibles en maraude, c’est à dire hélées dans la rue. De plus, ils interviennent en moyenne beaucoup plus rapidement qu’un taxi classique.

Des méthodes peu appréciées des taxis mis à mal par des concurrents techniquement plus développés. Accusés depuis des mois de concurrence déloyale, les VTC avaient écopé en février dernier d’un report sine die des nouvelles immatriculations. Thomas Thévenoud énonce dans son rapport qu’il est pour le maintien de ce moratoire en attendant qu’une loi rassemblant ses propositions soit promulguée.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire