Les stagiaires de Warner Bros à la recherche des pirates

20 000 euros par an pour traquer des pirates, c’est ce que propose Warner Bros Entertainement aux étudiants anglais.

Une surveillance interne

Plutôt qu’un système automatisé tel qu’il va être mis en place en France avec Hadopi, Warner Bros préfère embaucher des stagiaires pour rechercher les pirates du Web. D’après cette offre de stage, notamment passée sur le site de l’université de Manchester, la major veut recruter des profils très techniques. Le candidat idéal doit être « familier des nouvelles technologies et d'Internet, idéalement des protocoles peer-to-peer, IRC, FTP, des forums et des newsgroups. Maîtrise du Java, JSP, PHP, Perl ou Python bienvenu. »

Ce stage d’un an est à pourvoir avant le mois de juillet pour une rémunération de 17 500 livres, soit un peu mois de 20 000 euros. Le Royaume-Uni est en ce moment même en train de débattre d’une loi similaire à l’Hadopi française. Généralement déléguées à des entreprises externes spécialisées en sécurité, ces tâches de surveillance semblent donc désormais intéresser les majors en interne.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • robbalier
    il faut etre anglais ou on peut y aller aussi ?
    0
  • tomlev
    robbalieril faut etre anglais ou on peut y aller aussi ?

    vendu ! :P
    0
  • baggylover
    Bah suffit désormais aux pirates de se faire passer pour des stagiaires et postuler pour avoir la place. Ainsi ils n'iront pas s'autodénoncer... lol

    Bref, trêves de plaisanterie, recruter des stagiaires pour dénoncer les "méchants pirates", je trouve ça limite.
    J'espère que derrière ces pirates ne se cachent pas de trop gros réseaux, genre mafia, sinon ils vont se faire luncher les petits stagiaires.
    0