Watson : l'IA d'IBM aide à combattre le cancer

L’intelligence artificielle d’IBM, Watson, continue de s’améliorer dans le diagnostic et le traitement du cancer. Les chercheurs ont fait part de leurs avancées lors de la réunion annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Dans une étude menée en Inde, Watson for Oncology a montré une amélioration dans ses propositions pour le traitement de différents types de cancers. Ses conseils recevaient ainsi l’aval des médecins traitants dans 96 % des cas pour le cancer du poumon et 93 % pour le cancer du rectum. L’efficacité baisse cependant à 81 % lorsqu’il s’agit d’un cancer du colon. En termes de diagnostic, les chercheurs ont mis en avant une étude conduite en Thaïlande. Les résultats sont là aussi prometteurs, surtout dans la détection des cancers du sein et du poumon. La durée du dépistage passe ainsi de 110 minutes à 24 minutes.

Watson ne vise pas à remplacer le personnel médical, mais se place comme une aide aux médecins qui ont à traiter un nombre croissant de patients. Plusieurs cliniques ont déjà recours à cette intelligence artificielle. Des groupes médicaux du Mexique, d’Australie, du Brésil et de l’Asie du Sud-est commenceront également à l’utiliser.

>>> Facebook développerait une intelligence artificielle capable de traduire neuf fois plus vite que ses concurrents

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire