Des chercheurs créent des éléments imprimés en 3D qui communiquent en Wi-Fi

Des chercheurs de l'Université de Washington ont développé un moyen pour que des objets en plastique imprimés en 3D transmettent des informations à d’autres appareils via le WiFi sans avoir recours à l’électronique ou à des piles pour l’alimentation. D’après Vikram Iyer, un étudiant qui a participé à ces recherches, l’équipe voulait « créer quelque chose qui, une fois sorti d’une imprimante 3D, permet d’envoyer des informations utiles à d’autres appareils ». Évidemment, communiquer via le WiFi en utilisant simplement du plastique est une « chose que personne n’a encore été capable de faire ».

Ces chercheurs ont pensé à des ressorts, un système d’engrenage ou des commutateurs en plastique, imprimés en 3D, pour émettre des ondes ambiantes afin que les objets en question se connectent à Internet par l’intermédiaire du WiFi.

>>> Ce pont imprimé en 3D peut supporter un poids de 5 tonnes

Grâce à cette technique, ces chercheurs ont pu mettre au point divers objets connectés faits entièrement de plastique comme un anémomètre, un interrupteur, un bouchon de lessive capable de vous prévenir lorsque la bouteille de détergent est presque vide, ou encore un curseur capable de commander des tâches simples sur d’autres appareils.

Ces chercheurs ont également pris le soin de mettre à disposition de tous des fichiers CAD qui permettent également de reproduire ces objets connectés assez révolutionnaires. Ils ont également présenté les résultats de leurs recherches lors de la conférence et l’exposition sur l’infographie et les techniques interactives organisées par l’Association for Computing Machinery en Asie.

Objets imprimés en 3D connectés sans fil

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire