Révélation de Wikileaks : Google a déjà corrigé les failles exploitées par la CIA



Google a annoncé avoir corrigé les failles sur Chrome et Android mises en exergue par Wikileaks quelques jours auparavant. Ces failles auraient été notamment exploitées par la CIA pour collecter des renseignements.

Wikileaks a révélé un rapport contenant plus de 8 761 documents et fichiers qui expliquaient les méthodes employées par la CIA pour exploiter des vulnérabilités présentes sur les appareils iOS, Google et les smart TV Samsung.

 Google n’aura pas attendu longtemps à réagir puisqu’un jour seulement après ces révélations, Heather Adkins, directrice de la sécurité de Google, a fait une déclaration. Elle a voulu rassurer le public en affirmant que Google avait corrigé les failles présentes sur Chrome et Android.Apple de son côté, a également déclaré qu’une partie des vulnérabilités a été réglée et qu’ils étaient en train de travailler sur l’autre. 

Si Google et Apple disent avoir réagi, ils ne précisent cependant pas combien de vulnérabilités ont été fixées et combien restent encore irrésolues. 

>>>>>> Lire aussi : Wikileaks dévoile comment la CIA espionne les smartphones et les TV connectées 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire