Wikipedia, une affaire d’homme ?

Les chercheurs de l’université du Minnesota ont constaté qu’en 2009 seulement 16 % des contributeurs qui ont rejoint Wikipedia étaient des femmes et seulement 9% des contributions provenaient de la gent féminine.

Cette prépondérance masculine aurait un impact sur la nature même de Wikipedia et le type de publications que l’on y trouve. Un article du New-York Times publié en janvier 2011 s’étonnait d’ailleurs qu’on ne lise que peu de choses sur le « bracelet de l’amitié » ou Sex in the City comparé à la nombreuse documentation sur les soldats de plombs et Les Sopranos.

Les chercheurs de l’étude concluent d’ailleurs que Wikipedia se développe dans une voie qui est influencée par des thèmes qui intéressent les hommes.

Les articles rédigés par des femmes peu appréciés par les hommes


Au-delà des thématiques choisies les femmes rédigent en règle générale des articles plus courts et moins détaillés. Les chercheurs estiment même que la qualité des fiches cinéma, par exemple, est moins bonne que quand elles sont rédigées par des hommes.

L'équipe qui a mené l'étude s’interroge sur cette faible représentation des femmes et évoque une culture qui empêche leur participation. Les articles publiés par les femmes sont plus souvent repris et même bloqués que ceux rédigés par les hommes. Un phénomène qui inciterait les femmes à quitter Wikipedia.

Les chercheurs s’étonnent également que les femmes choisissent souvent des sujets polémiques : « Nous pensions que les femmes évitaient les conflits mais nous avons réalisé que c’est exactement le contraire qui se produit. »

Cette étude fait résonnance au bilan dressé au début du mois par Jimmy Wales, le fondateur de Wikipedia, qui constate un nombre de contributeurs en baisse et souhaite que Wikipedia attire une cible plus large que le « geek mâle de 26 ans ».

Cette étude sera présentée lors du 7e symposium sur les Wikis et les outils de collaboration ouverts qui aura lieu en Californie cet automne.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire