Windows 10 : la build 17134.81 corrige le gros bug des SSD Intel et Toshiba

Si les nouveautés de l'April Update de Windows 10 sont nombreuses, les problèmes rencontrés par les utilisateurs lors de son installation semblent aussi fréquents. L'un des plus gros bugs cette mise à jour de l'OS affecte les machines équipées d'un SSD de marque Intel ou Toshiba. Sur ces modèles, l'April Update va jusqu'à planter littéralement le PC. Microsoft a dû retirer temporairement la mise à jour dès lors qu'un utilisateur possédant un tel SSD tentait de faire une update de Windows 10.

Les développeurs du système d'exploitation ont visiblement trouvé l'origine de la faille, puisque Microsoft vient de diffuser un correctif intitulé KB4100403. Celui-ci résout des problèmes liés à Internet Explorer et Microsoft Edge, à Windows Hello ou à la gestion de l'heure. Mais le correctif KB4100403 semble surtout résoudre les problèmes de crash du PC avec les disques Intel (Windows ne démarre pas et boote sans cesse sur l'UEFI) ou de réduction intempestive de la batterie avec les disques Toshiba. Windows passe pour l'occasion en build 17134.81.

La mise à jour en question peut être téléchargée manuellement sur le site de Microsoft Update. Mais comme elle doit être appliquée au moment même de l'installation, et non a posteriori, Microsoft conseille d'attendre pour en profiter. Si vous possédez un disque Intel SSD 600p ou 6000p, l'éditeur préconise d'attendre le 25 mai (demain), date à laquelle l'update sera intégrée à la mise à jour globale de Windows 10. Et si votre PC tourne à l'aide d'un Toshiba XG4, XG5 ou BG3, il vous faudra patienter jusqu'au Patch Tuesday de juin.

Windows 10 : toutes les nouveautés de l'April Update (Redstone 4)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire