Une faille vieille de 17 ans dans Windows 7

Voilà déjà quelques mois que Windows 7 est sorti, et déjà une faille de sécurité importante vient entacher son nom. Il s’agit en effet d’une faille de sécurité vieille de 17 ans, qui touche tous les systèmes Windows en version 32 bits, y compris le tout dernier de la gamme...

Une faille de 1993

C’est une faille de sécurité existant depuis 1993, et touchant un code présent dans toutes les versions de Windows, qui est à l’origine du problème. Il s’agit de la machine virtuelle DOS du système, qui permet à un utilisateur d’obtenir des droits auxquels il n’a pas accès.  Ce module, qui est activé par défaut dans Windows, permet en réalité d’assurer la compatibilité des applications conçues en 16 bits sur les systèmes 32 bits. Elle permet ainsi à un programme 16 bits conçu à cet effet de prendre le contrôle du système.

Microsoft, qui n’a eu connaissance de cette faille que récemment, n’a pas encore publié de patch. Néanmoins, la solution est relativement simple, puisqu’elle consiste à désactiver le sous-système MS-DOS. Il faut donc se rendre dans l’éditeur des stratégies de groupe, et empêcher le lancement d’applications 16 bits.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Ce n'est pas seulement lié à Windows 7. Pourquoi mettre l'accent sur cet OS qui ne fait qu'hériter d'une faille présente sur Vista, XP et précédents ?

    Citation:
    la solution est relativement simple
    Il faut donc se rendre dans l’éditeur des stratégies de groupe

    Je souhaiterais quand même avoir quelques précisions sur la démarche à suivre, s'il vous plait.
    0
  • Alrim
    nicopikaCe n'est pas seulement lié à Windows 7. Pourquoi mettre l'accent sur cet OS qui ne fait qu'hériter d'une faille présente sur Vista, XP et précédents ? [...]


    Justement parce que ce système hérite de cette faille...

    Non seulement les nouvelles fonctionnalités peuvent apporter des failles, mais également celles présentes depuis plus de dix ans.

    Que cachent les autres reliquats de Windows 95, 98 ou NT ?

    C'est le problème dans tous projets d'une telle ampleur ; certaines fonctions "stables" sont oubliées alors qu'elles sont toujours utilisées. Elles font parties des meubles.
    0
  • obi_one
    Y'a aussi la commande "at" qui peut lancer l'explorer avec les droits admins, je sais pas si cette manip à été désactivé...
    0