Un bug de Windows corrigé... 19 ans plus tard !

Comme à l'accoutumée, Microsoft vient de diffuser toute une série de correctifs à destination de Windows. Jusque là rien d'extraordinaire, sauf que parmi tous les bugs résolus, il en est un qui se révèle plutôt surprenant. En effet, cette faille serait vieille d'au moins 19 ans !

Une fois par mois, Microsoft propose son fameux Patch Tuesday, qui permet entre autres de corriger les failles de sécurité de toutes les éditions de Windows. Cette fois, l'un des correctifs a de quoi retenir l'attention : il s'agit d'un bug qui remonte à l'époque de Windows 95, et qui affecte toutes les versions qui l'ont suivi. La faille en question permet d'exécuter du code malveillant à distance, tout ceci depuis une simple adresse web et sous Internet Explorer. En fait, le problème a été découvert il y a 6 mois environ par le centre de recherche d'IBM. Microsoft aura été bien long à réagir. Néanmoins, rien ne laisse supposer que la faille ait été découverte par des hackers, et qu'elle ait été exploitée depuis tout ce temps.

Pour profiter de cette correction au sein de votre édition de Windows, rien de plus simple : laissez le Windows Update agir, soit en activant les mises à jour automatiques, soit en lançant une update manuelle si vous êtes pressé. Rappelons également que Microsoft a arrêté tout support concernant les très anciennes versions de son système d'exploitation, dont Windows XP. L'OS, qui est toujours utilisé par 17,18% de personnes à travers le monde (source : Netmarketshare.com), ne devrait donc pas profiter du correctif apporté par Microsoft. Une raison supplémentaire pour migrer vers une version plus récente du système, qu'il s'agisse de Windows 7 ou Windows 8, voire vers un OS alternatif ?

Ça vit combien de temps un Windows ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire