Windows 10 : le « blue screen of death » devient vert

Présent dans Windows depuis la version 1.0 du système d’exploitation en 1985, l’écran bleu de la mort (blue screen of death) pourrait prochainement évoluer… en passant au vert.

« Votre ordinateur a rencontré un problème et doit redémarrer », un message toujours angoissant pour les utilisateurs de Windows. Depuis des décennies, le système affiche ce type de message sur un fond bleu, baptisé « blue screen of death », lorsque le système a crashé et doit être relancé, perdant ainsi la totalité du travail qui n’a pas été enregistré précédemment.

Sans raison précise, Microsoft a décidé de travailler sur une nouvelle version de cet écran signalant un plantage. Pour la version Insider de Windows 10, l’écran est désormais passé au vert. Cette couleur devrait cependant rester réservée aux Insider de Windows 10, utilisant des build de test du système d’exploitation, qui ne sont donc pas finalisée, et ne sera pas généralisée à la versions définitive de Windows 10.

Microsoft n’a pas expliqué ce changement de couleur. Cependant, selon le journaliste Tom Warren de The Verge, très au fait de l’actualité de la firme de Redmond, il pourrait s’agir d’une manière de distinguer les plantages issus de versions finalisées de Windows de celles venant de versions de test : « Un bon nombre d’utilisateurs de préversions de Windows 10 publient des soucis comme des écrans bleus sur des blogs ou des réseaux sociaux. Passer la couleur au vert permettra à Microsoft de les identifier durant les phases de test ».

Disponible depuis quelques jours pour les utilisateurs inscrits au programme Windows Insider, la version 14997 de Windows 10 présente des fonctionnalités qui seront intégrées à la Creators Update prévue pour le début d’année prochaine.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire