Windows Holographic : Microsoft ouvre sa technologie aux concurrents

À l'occasion du Computex qui se déroule actuellement à Taiwan, Microsoft a annoncé que sa plateforme Windows Holographic serait désormais ouverte à tous. La technologie ne sera donc plus réservée aux appareils « holographiques », mais à l'ensemble des accessoires de « réalité virtuelle ».

Windows Holographic était jusqu'à présent la technologie qui se cachait derrière HoloLens, les lunettes holographiques de Microsoft. Mais l'entreprise de Redmond devait se sentir bien seule dans ce domaine de la restitution holographique, puisque tous les regards sont désormais tournés du côté de la réalité virtuelle (HTC Vive, Oculus Rift, Playstation VR, Samsung Gear VR, etc.). Microsoft vient donc d'annoncer l'ouverture de sa plateforme Windows Holographic à l'ensemble des appareils de réalité virtuelle et souhaite que ses utilisateurs puissent interagir avec les solutions concurrentes.

C'est ce que Microsoft appelle la mixed reality : à terme, on pourrait donc retrouver Windows Holographic sur des casques comme l'Oculus Rift ou le Vive de HTC, et faire en sorte que chaque utilisateur se retrouve à dialoguer avec d'autres utilisateurs porteurs d'autres solutions. Microsoft livre d'ailleurs une petite vidéo (voir ci-dessous), dans laquelle on peut voir l'interaction entre deux personnes qui portent un casque Vive, et une troisième qui porte les lunettes HoloLens.

Pour l'instant, on ignore quand les lunettes HoloLens seront commercialisées à grande échelle (elles sont pour l'instant réservées aux développeurs et à ceux qui ont les moyens de débourser 3000 euros pour se les procurer). Si Microsoft pourrait faire une importante annonce lors du WinHEC, qui se déroulera en novembre prochain, gageons que nous aurons davantage d'informations sur l'avenir d'HoloLens d'ici là.

Démonstration de Windows Holographic sur deux appareils concurrents : le Vive et HoloLens.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire