Windows XP : ça y est, c'est fini

Windows XP s'en va. Le système d'exploitation de Microsoft, lancé le 25 octobre 2001, nous dit adieu. Redmond publie aujourd'hui un dernier pack de correctifs (le fameux patch Tuesday) et encourage vivement les derniers utilisateurs du système d'exploitation à migrer vers une version plus récente de Windows. Microsoft a donné une conférence de presse hier soir et, tout en mettant l'accent sur ses projets concernant Windows 8.1 Update et Windows Phone 8.1, a également fait le point sur les risques encourus par les utilisateurs qui emploient toujours l'ancien OS.

Le 8 avril 2014 signe donc la fin du support de Windows XP. Microsoft ne publiera plus aucune mise à jour de son système d'exploitation. Seules les entreprises pourront obtenir des updates de la part de Microsoft, updates vendues à prix d'or car nécessitant de coûteuses équipes de développement. Pour le grand public, plus aucune mise à jour ne sera diffusée, à l'exception de celle publiée aujourd'hui même. En clair, qu'est-ce que tout cela veut dire ? Voici un petit résumé de ce qu'il faut savoir :

  • Si vous utilisez encore aujourd'hui Windows XP, tout n'est pas perdu. Les derniers correctifs venant d'être publiés, vous avez théoriquement encore quelques jours avant que les premières failles de sécurité de l'OS ne soient dévoilées par les hackers. Mais il est impératif de se dépêcher.
  • Les risques que l'OS soient victime d'importantes failles de sécurité sont énormes. Windows XP étant encore installé par 27% environ des utilisateurs au niveau mondial, les hackers se triturent déjà les méninges pour découvrir des failles dans l'OS, qui leur permettront sans nul doute d'infecter une machine, d'en prendre le contrôle, de récupérer les informations personnelles de l'utilisateur à distance, etc.
  • Il est impératif de migrer vers un système plus récent. Il peut s'agir de Windows 7 ou Windows 8.1 Update (ou même Vista, pourquoi pas) ou d'une distribution Linux. Notez par ailleurs que, pour basculer de Windows XP vers une version beaucoup plus récente du système, et sans perdre de données, Microsoft conseille l'application Laplink PCmover Express.
  • Si vous souhaitez continuer à faire appel temporairement à Windows XP, installez une solution de sécurité complète. Elle ne vous protégera pas à 100%, mais limitera les dégât en attendant une migration totale.
  • Enfin, peut-être plus anecdotique, Office 2003 est également patché aujourd'hui pour la dernière fois. La suite bureautique pourra elle aussi être victime de failles de sécurité, il est donc fortement conseillé de migrer vers une version plus récente d'Office, ou à défaut, d'opter pour une solution libre comme Appache OpenOffice.

Enfin, pour davantage de détails, n'hésitez pas à consulter notre grand dossier sur la migration de Windows XP vers Windows 7 ou Windows 8, ainsi que notre FAQ sur l'arrêt du support de Windows XP.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Garf_FF
    Bonjour
    Encore une fois, aucune mention, ne serait-ce que rapide, de la solution d'une migration vers un système GNU/Linux...
    Alors que vous mentionnez OpenOffice, vous pourriez aller un peu plus loin...
    0
  • Pacidemo
    Bonjour Garf_FF,
    Linux est pourtant bien mentionné dans l'article.
    2