Windows 8.1 : un bug rapporte 100 000 dollars à un hacker

Windows 8.1 n'est certes pas encore sorti, mais il est d'ores et déjà disponible pour les fabricants, développeurs et autres titulaires d'un compte MSDN ou TechNet. Afin de parer toute éventualité, Microsoft avait annoncé en juin dernier que chaque faille mise en avant dans l'OS rapporterait 100 000 dollars à son découvreur.

Et c'est chose faite : la première faille vient d'être trouvée dans Windows 8.1 et Microsoft s'apprête donc à verser la somme à James Forsha, qui avait déjà trouvé un bug dans Internet Explorer 11, et qui est très connu dans le monde des exploits et des hacks. L'homme est un spécialiste en sécurité et travaille pour la société Context Information Security. Notez que l'un des ingénieurs de Microsoft, Thomas Garnier, a trouvé dans le même temps une variante du bug découvert par James Forsha, mais c'est ce dernier que Microsoft a préféré privilégié tant sa démonstration semble avoir été plus convaincante.

Microsoft n'entre cependant pas dans les détails de la faille de sécurité découverte, mais encourage tout un chacun de lui transmettre d'autres informations relatives à la sécurité de son OS ou de son navigateur. Nul doute que les ingénieurs de Microsoft vont devoir se retrousser les manches, afin de combler la faille en question et livrer à temps un patch. Dans un peu plus d'une semaine, la version publique de Windows 8.1 doit en effet être diffusée dans les magasins et sur le Windows Update.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire