Winki : surfer en quelques secondes

La rapidité est à la mode. Après Asus et son ExpressGate qui permet de surfer sur Internet quelques secondes après le démarrage du PC, voici Winki, son emule signé MSI.

Plusieurs versions prévues

Cette nouvelle solution a été présentée lors du CeBIT 2009. Pour l'instant, Winki se présente sous la forme d’un composant additionnel à brancher sur la carte-mère. À terme, Winki devrait prendre des proportions plus raisonnables afin de s’installer confortablement à l’intérieur des netbooks. En outre, une version clé USB n’est pas à proscrire. Il est probable que MSI souhaite élargir son cercle d’impact en vendant Winki, seul.

Une logithèque presque complète

Winki utilise une base Linux et supprime tout temps d’accès aux applications courantes. On trouve donc Firefox, Skype, Pigdin, un client mail ainsi qu’un logiciel de retouche photo. Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. Côté interface, on a une barre de menu horizontale, façon dock d’Apple. MSI laisse le choix à l’utilisateur d’y ajouter des raccourcis. Enfin, notons que Winki est international. Son système est décliné en 15 langues dans la même clé.