Agressions sexuelles : Gal Gadot confirme que Brett Ratner ne produira pas Wonder Woman 2

[MàJ du 16/11] Interrogée dans l’émission Today de la chaîne américaine NBC, Gal Gadot a finalement confirmé ce mercredi que le réalisateur Brett Ratner, accusé de harcèlement sexuel et de viol, ne produirait pas la suite de Wonder Woman prévue pour novembre 2019. Elle a cependant démenti l’information selon laquelle elle aurait menacé de quitter le film s’il restait producteur de la franchise : « La vérité c’est qu’il y a beaucoup de gens impliqués dans ce film, pas seulement moi, et tous ont fait part du même sentiment. Tout le monde savait que c’était la bonne chose à faire. Mais il je n’avais aucune raison d’en parler puisque la décision avait déjà été prise avant la publication de cet article ».

La séquence, en anglais, à partir de 3 minutes 43

[MàJ du 14/11] Interrogé par le site Business Insider, le studio Warner Bros a démenti les informations du site Page Six. Il semblerait que Gal Gadot n’ait en effet pas menacé de décrocher le costume de Wonder Woman en raison de l’implication de Brett Ratner dans la production des films DC Comics. « C’est faux », a ainsi indiqué un porte-parole du studio américain.

Par ailleurs, comme le souligne le site Business Insider, le contrat de production entre Warner Bros et RatPac Entertainment, la société de Brett Ratner, ne courait que pour 75 films à partir de 2013. Un nombre qui devrait être atteint d’ici mi-2018. Or, Wonder Woman 2 devant sortir le 1er novembre 2019 outre-Atlantique, Brett Ratner ne serait, de fait, plus producteur de la franchise d’ici là. « On peut penser que Warner Bros ne va pas renouveler son contrat avec la société, du moins si Ratner est toujours impliqué », analyse Business Insider.  

[Article du 13/11] Suite aux nombreuses accusations de harcèlement, de violences sexuelles et de viols dans l’industrie cinématographique américaine, la comédienne Gal Gadot aurait annoncé qu’elle se retirerait des films de super-héros DC Comics si le réalisateur et producteur Brett Ratner restait producteur de la franchise.

>>> Wonder Woman : la Geek Critique

Depuis les premières révélations sur l’affaire Weinstein, de nombreux autres comédiens, réalisateurs et producteurs ont été accusés à leur tour de harcèlement ou d’agressions sexuelles. C’est notamment le cas de Brett Ratner. Le 1er novembre dernier, six femmes ont pris la parole dans le Los Angeles Times, accusant le réalisateur de X-Men l’Affrontement Final de harcèlement sexuel et de viol. Des accusations rejetées par l’intéressé qui s’est défendu par la voix de son avocat.

Cependant, il semblerait que les déclarations différentes comédiennes aient finalement un impact, notamment grâce à la voix de Gal Gadot. L’interprète de Wonder Woman au cinéma aurait ainsi menacé de quitter les films DC Comics produits par le studio Warner Bros si Brett Ratner y était toujours associé. Le réalisateur est en effet un des producteurs des films de super-héros du studio Warner par l’intermédiaire de sa boîte de production RatPac Entertainment. Selon les informations du site spécialisé Page Six, Gal Gadot « ne veut pas que le succès de la franchise Wonder Woman bénéficie à un homme accusé d’agressions sexuelles ». D’après une source interne du studio Warner, « Gadot affirme qu’elle ne signera pas pour une suite à moins que Warner Bros ne rachète les droits de Brett Ratner et se débarrasse de lui ». Interrogée par Vanity Fair, Gal Gadot a refusé de confirmer ces éléments ou de les infirmer.

Dans l’hypothèse où les informations de Page Six sont avérées, on imagine mal comment Warner Bros ne pourrait pas prendre le parti de Gal Gadot. La comédienne est devenue, en deux films, le visage de Wonder Woman à l’écran, et a permis au studio de toucher plus de 800 millions de dollars au box-office dans le monde, quasiment autant que Batman v Superman.

La suite de Wonder Woman sortira en salles en décembre 2019. Derrière la caméra, on retrouvera la réalisatrice Patty Jenkins. Le film racontera encore une fois le passé de la super-héroïne, s’attardant cette fois sur la guerre froide, durant les années 1980.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire