Microsoft vise le Japon, et pas de travers

Infos-du-Net.comAlors que des milliers de fans en europe sont en ebullition, et se demandent encore comment ils vont bien pouvoir occuper le mois qui les sépare de la sortie de la PSP dans leur pays, les japonais, qui profitent depuis 7 mois de la console (et qui ont pour l'instant une légère préférence pous la DS), ont déjà un oeil bien porté sur la prochaine génération de consoles, puisqu'ils feront partie des premiers à pouvoir s'y essayer (les chanceux).

Et parmis ces consoles de nouvelles génération que l'on attend de pied ferme partout dans le monde, et qui font couler de plus en plus d'encre, Microsoft et sa nouvelle Xbox comptent bien partir sur de nouvelles bases, et effacer l'echec qu'a connu l'ancienne console américaine, surtout sur le territoire japonais, où les joueurs n'ont presque pas fait attention à la sortie de la machine (221 Xbox vendues la semaine dernière dans l'archipel, contre 2700 GameCubes et 29800 PlayStation 2).

Ainsi, Microsoft va tout tenter pour conquerir le coeur des japonais (et leur porte monnaie, par la même occasion), et le meilleur moyen qu'ils ont trouvé a été de signer des contrats avec des éditeurs de jeux japonais, dont l'ex-producteur de la célèbre boite Capcom, qui a créé des légendes comme Street Fighter, Megaman, ou encore Resident Evil.

Le premier jeu issu de l'union des deux grands serait Every Party, un jeu convivial, bien loin des bourre-pifs de Ryu et Ken ou des zombies ensanglantés.

Cela fait maintenant plus d'un mois que Microsoft ne se cache plus de son ambition de conquerir le féroce marché japonais, et cette ambition démesurée semble vouloir se concrétiser au fur et à mesure que le temps passe et que la sortie de la console approche.

Pourquoi démesurée ?
Démesurée car en effet, dans un marché qui a été pris d'assaut par les japonais et leur maitrise sans égal de l'éléctronique, jamais dans l'histoire du jeu-vidéo un constructeur américain n'a réussi à faire de meilleures ventes sur le plan mondial qu'un constructeur japonais.
Pour les plus anciens d'entres nous, certains se rappelleront sûrement le pseudo-combat qui s'est engagé entre l'américain Atari et je Japonais Nintendo dans les années 80, l'issue, vous la connaissez, Atari a abandonné le combat et Nintendo s'en est sorti grand vainqueur.

Ce cas de figure s'est souvent répété, et aucun constructeur "non-japonais" n'a réussi à venir chatouiller les pieds des leaders japonais sur ce marché.

Microsoft serait donc le premier à réussir cet exploit (il faut dire que l'entreprise possède déjà une certaine aisance financière, ce qui n'était pas le cas d'Atari à l'époque), et entrerait dans l'histoire du jeu-vidéo pour être celui qui a réussi à tenir la dragée haute aux japonais sur leur propre terrain.

Cette optique fait bien sûr rêver le géant américain, qui compte bien sortir sa console au japon d'ici Noël, afin de partir sur de bonnes base dans ce pays qui a renié son premier essai, et qui n'est d'ailleurs pas très impatient de voir la nouvelle version arriver, et prendre ainsi de vitesse la PlayStation 3, qui s'annonce comme un concurrent plus que sérieux.

Pari insencé pour le constructeur américain, mais pourquoi pas...

Source : Gamespot
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Twiggy38@IDN
    "Microsoft serait" et non "Microsoft seraient".
    A part ça rien à signaler.

    Pas de commentaire...
    0
  • saumon
    Autre chose a signaler : enciens
    Mais ca je m'en fiche : très bonne news
    Vu que c'est le seul a faire des news on lui pardonnera (enfin pour ma part)

    PS : quel est cette manie de "dénoncer" les fautes ??? (oui je sais je l'ai fait aussi)
    0
  • Twiggy38@IDN
    C'est la mode, lol.
    Je dirais que sur un post du forum c'est moins grave, mais pour des articles il vaut mieux les corriger, surtout lorsque le site est bien référencé.
    Ceci pour la crédibilité du site et également pour celle de l'auteur, ce n'est en aucun cas une critique...
    0