Certaines boutiques boycottent Microsoft à cause du Xbox Game Pass

Il y a tout juste une semaine, Microsoft annonçait la mise à disposition sur le Xbox Game Pass de tous ses jeux exclusifs, et ce, le jour même de leur sortie en boutique. Un véritable coup de tonnerre pour les magasins qui voient d'un très mauvais œil ce genre de concurrence.

Le Xbox Game Pass, c'est cet abonnement proposé par Microsoft depuis l'année dernière, et qui permet de jouer à plus d'une centaine de titres sur sa console pour seulement 9,99 €/mois. Le service était jusqu'à présent cantonné à des titres un peu anciens ou des jeux plutôt confidentiels. Mais voilà que Microsoft vient de frapper un grand coup en annonçant la disponibilité prochaine de ses propres jeux, et surtout le jour même de leur sortie physique en boutique. Le premier a bénéficier de cette offre sera Sea of Thieves, annoncé pour le 20 mars prochain, qui sera suivi de titres comme State of Decay 2 et Crackdown 3 dans le courant de l'année. Si du côté des joueurs, on se réjouit de cette offre, du côté des revendeurs, la grogne monte.

>> Xbox One X : on craque ou pas pour la console 4K de Microsoft ?

Certaines boutiques, comme Gameware en Autriche, ont décidé de ne plus commercialiser de matériel Xbox. Le magasin considère que les consommateurs risquent de se détourner un peu plus des revendeurs physiques, au profit donc d'un service dématérialisé comme le Xbox Game Pass de Microsoft. Même constat pour le site gamesindustry.biz, qui a enquêté du côté des boutiques. Stuart Benson, responsable du magasin Extreme Gamez, a en effet déclaré au site que : « Pour le consommateur, Xbox Game Pass est fantastique. Pour la vente au détail, il nous tue tout simplement. » En conséquence, chez les revendeurs indépendants, un mouvement de révolte s'installe. La grogne semble être suivie par d'autres détaillants à travers le monde, qui ont clairement affirmé leur volonté de ne plus stocker de produits Xbox dans leurs magasins.

En revanche, les grosses enseignes ne semblent pas vouloir taper du poing et se mettre à dos Microsoft. Comme le mentionne l'article de Games Industry, Gamestop, Best Buy et Walmart ont signé des deals avec Microsoft pour revendre des accès au Game Pass. Ils n'auraient donc aucun intérêt à bouder les produits Xbox One. Bref, l'initiative des petites boutiques indépendantes ne risque pas de faire plier Microsoft et revoir sa position concernant la diffusion de ses grosses exclusivités sur le Game Pass.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire