Oppo, Vivo, Xiaomi : trois constructeurs chinois débarqueront en France en 2018


En France, les consommateurs sont désormais habitués à voir des constructeurs chinois de smartphones comme Huawei, Honor, OnePlus ou Lenovo/Motorola sur le marché. Le nombre d’acteurs chinois devrait cependant considérablement augmenter en 2018 avec l’arrivée de trois autres constructeurs : Xiaomi, Oppo et Vivo, respectivement numéro 4, 5 et 6 des plus gros constructeurs de smartphones au monde en parts de marché.

>>> Guide d'achat : Comment choisir son smartphone en 2018 ?

Un succès qui s’explique essentiellement par le fait que ces fabricants proposent avant tout leurs appareils sur le territoire chinois, fort de 1,3 milliard de clients potentiels. Cependant, qu’il s’agisse de leur rapport qualité-prix particulièrement intéressant, de leur stratégie commerciale, voire de leurs innovations, parfois avec un ou deux ans d’avance sur Samsung ou Apple, ces nouveaux arrivants ont de quoi enfin percer en France.

>>> Les meilleurs smartphones de 2018

Avant l’arrivée d’Oppo, de Xiaomi et de Vivo en France, la rédaction de Tom’s Guide vous présente ces différents constructeurs, leurs principaux smartphones et la date à laquelle ils sont attendus sur le marché français.

Le Xiaomi Mi Mix 2sLe Xiaomi Mi Mix 2s

Xiaomi

  • Qui est-ce ?Xiaomiest le quatrième plus gros vendeur de smartphones dans le monde, selon le classement de l’institut IDC, avec rien de moins que 7,2 % de parts de marché au dernier trimestre 2017. Le constructeur se place ainsi derrière Samsung, Apple et Huawei, et bien devant plusieurs constructeurs pourtant plus connus en Europe comme Sony, LG, HTC ou Motorola. Il s’est d’abord fait connaître pour sa distribution d’Android, MIUI, à l’interface bien différente de celle de Google, avant de se diversifier. Outre les smartphones, Xiaomi propose également des écouteurs intra-auriculaires, des trottinettes, des projecteurs ou même des drones.
  • Quels sont les smartphones emblématiques ? Après s’être fait repérer pour proposer des smartphones hauts de gamme à des tarifs attractifs, Xiaomi s’est lancé ces dernières années dans une course au design. Le constructeur a été l’un des précurseurs des écrans bords à bords, notamment avec sa gamme Mi Mix. Le dernier né, le Xiaomi Mi Mix 2s se veut à ce titre un modèle du genre. Le smartphone intègre un écran de 5,99 pouces occupant près de 82% de la surface de l’appareil et surtout, une bordure en haut aussi fine que celles des côtés. Pour ce faire, Xiaomi a en fait intégré l’appareil photo frontal non pas au-dessus, mais en dessous de l’écran. Non content de proposer un design alléchant, il est également particulièrement puissant avec un processeur Snapdragon 845, jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. En Chine, le Mi Mix 2s est disponible à partir de 3299 yuans, soit 423 euros.
  • Ils arrivent quand ? Xiaomi a déjà confirmé un lancement dans l’hexagone pour le premier semestre. Selon nos informations, le constructeur a déjà commencé à nouer des partenariats en France en vue d’un déploiement fin avril ou début mai.

Le Oppo R15Le Oppo R15

Oppo

  • Qui est-ce ? Si le nom de Oppo ne vous dit rien, celui d’une de ses filiales vous parlera sûrement davantage. Oppo est en effet la maison-mère de OnePlus. Cependant, à l’instar de Honor et Huawei, Oppo construit également des smartphones en marque propre. Le constructeur a ainsi réussi à se hisser à la cinquième place des constructeurs de smartphones dans le monde au dernier trimestre 2017, avec 6,9 % de parts de marché. Sur le marché chinois, le constructeur talonne même Huawei en occupant la deuxième place grâce à ses 18,1 % de parts de marché. Outre les smartphones, Oppo fabrique également des lecteurs Blu-Ray et des accessoires audio.
  • Quels sont les smartphones emblématiques ? Oppo a véritablement percé sur le marché chinois en 2015, en lançant le Oppo R9. Considéré par beaucoup comme un clone de l’iPhone 6S. Une réputation de copieur qui n’a jamais vraiment quitté le constructeur, jusqu’aux R15 et R15 Pro, présentés en mars. À l’instar de l’iPhone X, mais aussi du Huawei P20 Pro, de l’Asus Zenfone 5 ou de l’Essential Phone, le haut de l’écran est coupé par une encoche. Cependant, contrairement à Huawei ou Xiaomi, Oppo ne propose pas de smartphones hauts de gamme. Le constructeur se contente d’appareils milieu de gamme en termes de caractéristiques, avec des processeurs Snapdragon 660 ou Mediatek Helio P60. Pour l’instant, les appareils les plus performants sont réservés à la marque OnePlus.
  • Ils arrivent quand ? Selon nos informations, Oppo travaillerait activement à une implantation en France d’ici la fin de l’année, avec de la vente directe, sans passer par les opérateurs.

Le Vivo ApexLe Vivo Apex

Vivo

  • Qui est-ce ? Contrairement à Oppo ou Xiaomi, Vivo n’était pas un constructeur particulièrement connu jusqu’à ces dernières années. Le constructeur, sixième sur le marché mondial de la téléphonie, a en effet été fondé en 2009. Il n’aura ainsi fallu qu’une petite dizaine d’années avant qu’il ne perce non seulement en Chine, mais également en Asie du Sud-est. La marque s’est taillé ces dernières années une réputation de précurseur en proposant des technologies innovantes, encore jamais vues même chez des acteurs majeurs, comme les lecteurs d’empreintes sous l’écran.
  • Quels sont les smartphones emblématiques ? Cette année, Vivo a marqué les esprits avec trois innovations coup sur coup. En janvier dernier, le constructeur dévoilait son Vivo X20 Plus UD, le premier smartphone doté d’un lecteur d’empreintes digitales sous l’écran. Quelques mois plus tard, le constructeur a fait encore plus fort avec le Vivo Apex. Ce prototype de smartphone, présenté au Mobile World Congress, proposait deux innovations majeures. Le lecteur d’empreintes digitales, toujours situé derrière l’écran, n’est plus cantonné à une zone, mais à toute la moitié inférieure de l’écran. Par ailleurs, l’appareil photo est télescopique. Une bonne manière de proposer un grand écran bord à bord sans compromis avec une encoche. Il ne s’agit cependant pour l’instant que d’un prototype.
  • Ils arrivent quand ? Selon nos informations, le constructeur travaillerait activement à une implantation en France d’ici la fin de l’année, avec de la vente directe, sans passer par les opérateurs. Par ailleurs, Vivo aurait dépensé 400 millions de dollars pour sponsoriser les prochaines coupes du monde de football selon le Financial Times. Une stratégie qui laisse à penser que le constructeur ne compte pas s’arrêter à la frontière chinoise.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • lannister
    Parmi ces fournisseurs, Largan semble en particulier à son avantage par rapport à ses concurrents, expliquent les sources de Digitimes. Ses technologies très avancées en font déjà ShowBox Kodi Lucky Patcher l’un des principaux fournisseurs de lentilles pour les iPhone, mais aussi pour d’autres smartphones Android.