L’algorithme de YouTube favoriserait certains candidats aux élections

Selon une étude, trois candidats à l’élection présidentielle de 2017 seraient mis plus en avant que les autres sur YouTube. Ces candidats seraient Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Asselineau. C’est au niveau de l’algorithme utilisé pour les recommandations qu’ils seraient les plus proposés.

Une association regroupant des développeurs et des scientifiques a utilisé, du 27 mars au 10 avril, un programme qui cherchait quotidiennement sur YouTube les noms des candidats. Dans un second temps, ce programme est allé naviguer sur les vidéos suggérées sur la partie droite défilante de l’écran.

Le résultat est clair : peu importe le candidat recherché au début, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Asselineau ont bien été les plus suggérés. Ce dernier l’a été dans 15,8% des vidéos, alors que les sondages le positionnent très loin à environ 1% des intentions de vote.


Le plus étonnant reste que si l’algorithme de YouTube en règle générale prend en considération le nombre de vues des vidéos pour établir sa liste « tendance ». Or, ce n’est pas le cas pour la liste de suggestions, qui prend en compte d’autres critères comme les préférences individuelles, le nombre de « J’aime », les recherches effectuées par d’autres utilisateurs sur les 15 derniers jours et le nombre de vidéos postées par les candidats eux-mêmes.

Un porte-parole du site répondu qu’il n'est pas question de favoriser tel ou tel candidat. Néanmoins, rappelons qu’en janvier dernier, s’était tenue une réunion entre Google (qui possède YouTube) et une délégation interministérielle qui avait pour but d’aborder la question de possibles manipulations de son l’algorithme.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Letruffier
    Quel serait le président français le plus avantageux pour Google et son conseil d'administration (et les US en général) ? Des candidats plutôt pro-replis mais offensifs sur certaines valeurs et la fiscalité ou un libéral démocrate qui les contraindrait dans un futur ou l’Europe se serait structurée correctement potentiellement par un mécanisme que j'ai du mal à imaginer ? Je me tâte... (sérieusement ce n'est pas de l'ironie ou du cynisme je me demande vraiment).