Youtube veut bannir les vidéos qui font la promotion des armes


YouTube continue ses efforts pour redorer son image, après sa stratégie visant à mieux lutter contre les théories conspirationnistes, la plateforme a appliqué une nouvelle instruction bannissant les publications relatives aux armes à feu. Désormais, elle n'autorise plus les contenus qui « ont l'intention de vendre des armes à feu ou certains accessoires, que ce soit par des ventes directes ... ou des liens vers des sites qui vendent ces articles. »  La liste des accessoires interdits comprend notamment les composants favorisant le tir automatique ou les chargeurs à grande capacité. L’interdiction s’étend aussi aux vidéos détaillant la fabrication des munitions, des magasins ainsi que celles indiquant comment réaliser une modification ou installer ces accessoires.

Les avis divergent après cette interdiction

La plateforme héberge plusieurs milliers de comptes axés sur les armes à feu. Certains YouTubeurs amércains "pro-armes" ont fait part de leur mécontentement après la disparition de leurs vidéos. Jörg Sprave a même initié un mouvement destiné à les syndiquer. Pour lui, YouTube ne leur a pas laissé le temps de retirer leurs œuvres. Les anciens contenus ont ainsi disparu en un clin d’œil.

Néanmoins, d’autres observateurs soulignent que la plateforme n’est pas assez rigoureuse. Par exemple une recherche rapide sur le sujet "silencieux artisanal" montre encore des dizaines de résultats. D’ailleurs, des tutoriels montrant la fabrication de napalm, de dynamite et l'assemblage d'un fusil d'assaut à partir de pièces imprimées en 3D sont encore disponibles.

>>> Lire aussi : YouTube vous propose de diffuser en direct depuis votre navigateur

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire