La vraie valeur de YouTube


Le blogger Cavazza nous livre une fois de plus une analyse truculente sur le Web 2.0 et assassine YouTube : "la vraie valeur de YouTube ce n’est pas 1,5 milliard de dollars, mais plutôt 1,5 milliard de coups de pied au ***". Derrière cette rudesse verbale se loge un triple constat :

  • Entre l’upload et la diffusion massive des vidéos, le service est la première victime financière de son succès. Les estimations avoisinent les 100.000 $ par jour de frais pour l’hébergement et la bande passante !
  • De nombreuses oeuvres proposées ne sont pas celles des internautes mais des copies, et les menaces de procès pour violation de droits d’auteurs s’accumulent ;
  • Youtube est à vendre 1,5 milliard de dollars. Un prix faramineux pour un concept qui pour le moment n’a aucun système de rémunération. Mettre 10 secondes de pub avant chaque visionnage est envisagé, mais pourrait faire fuir les clients...

Et de finir sur les mots de Mark Cuban, un milliardaire qui a fait fortune lors de la bulle. Pour lui, YouTube est en sursis car il n’a pas d’argent. Ainsi les majors attendent un repreneur solvable pour pouvoir lancer la machine juridique. Le rachat d’un produit qui pour l’instant ne rapporte rien pourrait donc coûter bien plus que 1,5 milliard de dollars.

Après les films d’insultes, les publicités déguisées et les extraits pédophiles, que reste-il à ce service, pourtant plébiscité par les internautes, pour survivre ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Breizhim
    Citation:
    Après les films d’insultes, les publicités déguisées et les extraits pédophiles, que reste-il à ce service, pourtant plébiscité par les internautes, pour survivre ?

    C'est un jugement bien sévère .... évidement il y circule des choses peu légales. Mais c'était à prévoir non ? Tout système publique libre est destiné à être pourri par les utilisateurs. Je signal que YouTube est parti sur une idée de partage légal, avec une qualité de service incroyablement fiable (vidéo fluide). Si un peu de flicage était fait sur leur site, et plus de contrôle sur les utilisateurs (plus d'informations pour cibler les blâmes), ce site serait certes moins visité, mais donc aura moins de frais de bande passante, et au final on en viendrait à un équilibre.
    0
  • Lim-Dul
    Et pourquoi pas une option "signaler un contenu illégal" ?
    Quand une vidéo aurai reçue trop de clic sur ce bouton alors l'équipe de youtube la regarde et juge de la laisser en ligne ou pas.
    Les utilisateurs feraient leur propre police.
    Evidament pour cela il faut etre enregistré pour éviter les abus de faux signalement.
    0
  • JPSTAR
    Elle existe déjà cette fonction ("flag as inappropriate")
    0