Accueil » Actualité » Adblock Plus : une extension chrome cache un virus

Adblock Plus : une extension chrome cache un virus

Les utilisateurs de l’extension Adblock Plus sur Google Chrome ont rencontré des difficultés depuis plusieurs mois. Si certains se plaignent de l’instabilité de l’application, d’autres rapportent des virus cachés.

Image 1 : Adblock Plus : une extension chrome cache un virus

Adblock Plus compte près de 144 millions d’utilisateurs à travers le monde, selon la société PageFair. Le programme vient cependant de subir une attaque préjudiciable venant d’un développeur malin qui a su comment détourner la sécurité de Google sur sa boutique d’extensions Chrome.

Une attaque mystérieuse

Le programme frauduleux ressemble à l’original. Le développeur a cloné le nom, « les mots clés populaires et les mots-clés spams » du véritable Adblock Plus et il l’a discrètement disposé près de l’original sur Chrome Web Store. Le programme a été identifié et signalé par SwiftOnSecurity sur Twitter avant d’être retiré par Google. Il a cependant été déjà téléchargé près de 37 000 fois.

>>> Lire aussi Le Google Play store est toujours un nid à virus

La menace représentée par le faux Adblock Plus n’est pourtant pas très claire. L’extension affiche en effet des annonces envahissantes et ouvre un certain nombre d’onglets dans le navigateur de l’utilisateur dès qu’elle est installée. Google n’a pourtant émis aucune information supplémentaire sur l’origine, l’intention et les risques liés au programme frauduleux. Le créateur du service Michael Gundlach a vendu son Adblock à une société tenue secrète, il y a deux ans.