Accueil » Actualité » Un AirPod avalé par mégarde, la trilogie Obi-Wan avortée, des deepfakes pendant des entretiens d’embauche, c’est le récap’ !

Un AirPod avalé par mégarde, la trilogie Obi-Wan avortée, des deepfakes pendant des entretiens d’embauche, c’est le récap’ !

Une présentatrice gobe ses vitamines… et un AirPod, la trilogie de films Obi-Wan a finalement été abandonnée, des pirates tentent de se faire recruter avec des deepfakes, voici le récap’ !

Une présentatrice britannique gobe son AirPod par inadvertance. Le mauvais accueil fait à Solo : A Star Wars Story a poussé Disney à annuler sa trilogie sur Obi-Wan. Des deepfakes pour tromper les recruteurs. Voici le récapitulatif.

Un AirPod confondu avec une gélule de vitamines

La célèbre présentatrice TV Kirstie Allsopp avait placé son AirPod dans sa poche. Elle y a ensuite ajouté ses nombreuses gélules de vitamines, le temps de se servir un verre d’eau pour les ingurgiter. Problème, elle a aussi gobé son AirPod qu’elle finira heureusement par recracher. Souffrant d’une grosse douleur à la gorge, elle confie que l’appareil est toujours fonctionnel.

À lire > Une présentatrice TV avale accidentellement un AirPod

Image 1 : Un AirPod avalé par mégarde, la trilogie Obi-Wan avortée, des deepfakes pendant des entretiens d'embauche, c'est le récap' !
Elle a confondu ses vitamines avec un AirPod – Crédit : Twitter / @KirstieMAllsopp

Trilogie Obi-Wan Kenobi : pourquoi Disney a changé d’avis

Disney souhaitait initialement produire une trilogie centrée sur Obi-Wan Kenobi. Un scénariste avait même été débauché pour écrire l’intrigue du premier volet. Mais après l’échec de Solo : A Star Wars Story, Disney a abandonné le projet, optant plutôt pour une mini-série désormais disponible sur sa plateforme de SVOD. Le scénariste Stuart Beattie a tout de même été crédité au générique.

À lire > Obi-Wan Kenobi : la trilogie de films abandonnée à cause de l’échec de Solo

Image 2 : Un AirPod avalé par mégarde, la trilogie Obi-Wan avortée, des deepfakes pendant des entretiens d'embauche, c'est le récap' !
Obi-Wan Kenobi – Crédit : Disney+

Entretiens d’embauche : des deepfakes pour s’infiltrer dans les entreprises

Le FBI tire la sonnette d’alarme en révélant que des pirates utilisent des deepfakes pour flouer les recruteurs en se faisant passer pour un vrai candidat pendant les entretiens d’embauche à distance. L’objectif est d’être recruté pour pouvoir intercepter des informations sensibles, voire répandre des malwares. Heureusement pour les recruteurs, il existe un moyen de détecter un deepfake vidéo et vocal en observant la synchronisation de la bouche avec les sons émis.

À lire > Des escrocs utilisent des deepfakes pour passer des entretiens d’embauche

Image 3 : Un AirPod avalé par mégarde, la trilogie Obi-Wan avortée, des deepfakes pendant des entretiens d'embauche, c'est le récap' !
Les deepfakes sont de plus en plus nombreux – Crédit : Meta