Accueil » Actualité » Alexa, Siri et Google Assistant seraient piratables par ultrason

Alexa, Siri et Google Assistant seraient piratables par ultrason

Des chercheurs américains et chinois ont réussi à faire exécuter des commandes aux assistants vocaux d’Amazon, Apple et Google à travers des fréquences inaudibles pour l’oreille humaine.

Image 1 : Alexa, Siri et Google Assistant seraient piratables par ultrasonDes chercheurs américains et chinois issus des universités de Berkeley, Georgetown et Zhejiang ont démontré qu’il était possible d’envoyer et de faire exécuter des commandes aux assistants vocaux d’Amazon, Apple et Google (Alexa, Siri et Assistant respectivement) à l’insu de leurs propriétaires. Lesdites commandes seraient dissimulées dans les fréquences inaudibles pour l’oreille humaine.

Les équipes, qui travaillent sur ces failles depuis au moins deux ans, ont démontré dans leurs laboratoires qu’il est possible d’activer divers appareils (smartphone et enceintes intelligentes par exemple) et de leur faire composer des numéros de téléphone, ou encore de leur faire ouvrir des sites Internet. On imagine facilement que des personnes malintentionnées n’hésiteront pas à exploiter ces failles pour déverrouiller des serrures « intelligentes » ou pour effectuer des achats en ligne, par exemple.

Dès 2016, une équipe de Berkeley avait démontré que ces commandes pouvaient être cachées dans du bruit blanc, mais désormais, les commandes peuvent être envoyées à travers des sons inaudibles par le commun des mortels. Les malfaiteurs seront donc en mesure d’exploiter tous les médias existants : radio Internet, vidéo sur YouTube pour accomplir leurs méfaits.

Les trois constructeurs ont été avertis de ces failles, et chacun a affirmé avoir déjà pris les mesures nécessaires pour contrer ces failles. Lorsqu’on sait que d’ici 2021, la moitié des ménages étasuniens seront équipés d’au moins une enceinte intelligente, on se doute cependant que le nombre de fraudes à l’intelligence artificielle risque de grimper en flèche.

>>> Google Assistant serait le meilleur des assistants vocaux
>>> L’Intelligence Artificielle de Google devient championne d’échecs en 4 heures