Accueil » Actualité » Amazon ne serait pas contre avoir ses propres salles de cinéma

Amazon ne serait pas contre avoir ses propres salles de cinéma

Image 1 : Amazon ne serait pas contre avoir ses propres salles de cinéma

Amazon aurait annoncé son intérêt pour la chaîne de cinémas d’art et d’essai Landmark. Serait-ce la confirmation qu’Amazon souhaiterait exploiter ses propres salles de cinéma ?

>>> Netflix, Amazon Prime, CanalPlay… quel est le meilleur service de streaming / SVOD ?

Il y a trois mois de cela, les rumeurs couraient selon lesquelles Netflix, le grand concurrent d’Amazon Prime Vidéo sur le marché de la diffusion de films, était entré dans des négociations d’acquisition avec les propriétaires de Landmark. Celles-ci n’avaient pas abouti, les deux parties ne s’étant pas entendues sur le prix de la transaction. Malgré cela, les propriétaires de cette chaîne spécialisée dans les productions indépendantes et les films étrangers ne verraient pas d’un mauvais œil un rachat par Amazon.

Contrairement à Netflix, avec Amazon Prime Vidéo, Amazon respecte le « calendrier médiatique » traditionnel. La compagnie n’hésite pas à s’associer aux distributeurs pour faire diffuser son contenu en salles, avant même de le proposer sur sa plateforme. Pour la compagnie de Jeff Bezos, l’acquisition de vrais cinémas serait une occasion unique de mettre en avant ses propres films dans les cinquante salles d’Amérique du Nord. Ces films étant diffusés en salle, ils deviendraient même éligibles aux grandes distinctions internationales, telles que la Palme d’or du festival de Cannes, ce qui pourrait attirer encore plus d’abonnés vers Amazon Prime. Les négociations entre les deux entreprises n’en sont qu’à leurs prémices, mais si la transaction se faisait, elle pourrait avoir de grosses conséquences sur le monde du cinéma et de l’Internet.

>> À lire : Amazon Prime Video : 20 séries à voir absolument sur le service de VOD