Accueil » Actualité » Amazon ne vendra plus de produits arborant la croix gammée ou d’autres symboles haineux

Amazon ne vendra plus de produits arborant la croix gammée ou d’autres symboles haineux

Image 1 : Amazon ne vendra plus de produits arborant la croix gammée ou d'autres symboles haineux

Amazon a finalement cédé à la pression des ONG et autres législateurs. La compagnie ne vendra plus désormais le moindre produit arborant une croix gammée (ou tout autre symbole suprémaciste) et faisant l’apologie de la haine.

Le géant du commerce en ligne a annoncé cette semaine que plus aucun vendeur ne sera autorisé à proposer d’objets arborant un symbole nazi ou suprémaciste sur leur plateforme. Ce type de produits est en effet considéré comme faisant la promotion de la haine, de la violence et de la discrimination.

[Sponso] Hearthstone : le Projet Armageboum, les boosters moins chers chez Amazon

La compagnie a pris cette décision suite, en partie, à une lettre envoyée par Keith Ellison, un député démocrate leur soumettant une liste d’objets faisant l’apologie du nazisme ou du suprémacisme blanc. Celui-ci disait aussi « être profondément troublé qu’une corporation aussi puissante encourage matériellement la montée en puissance de groupes haineux dans le pays ». Brian Huseman, vice-président des politiques publiques d’Amazon, déclare dans sa missive de réponse au politicien : « nous avons examiné les produits et le contenu mentionnés dans votre lettre. Nous avons effacé les offres qui contrevenaient à notre politique et banni les comptes des vendeurs ».

Différents politiciens et ONG reprochent à Amazon de ne pas agir contre ces groupes haineux par pur appât du gain. Ils soupçonnent, par exemple, que les livres de la mouvance nazie et/ou suprémaciste se vendent très bien sur Kindle.

>> À lire : Quatre après le Fire Phone, Amazon prépare un nouveau smartphone