Accueil » Actualité » Amazon lance Amazon One, son service de paiement par la paume de la main

Amazon lance Amazon One, son service de paiement par la paume de la main

L’entreprise de Jeff Bezos va lancer Amazon One, un nouveau service qui permettra aux consommateurs de payer dans les magasins Amazon Go avec la paume de leur main. La méthode serait aussi utilisée pour l’identification.

Ce service pourrait être utilisé pour n’importe quelle procédure requérant une identification. Parmi les exemples cités, on compte notamment l’accès à un stade, la présentation d’une carte de fidélité, ou même pour valider un paiement. Amazon va introduire le service dans ses magasins Amazon Go.

Le service Amazon One.
Le service Amazon One. Crédits : Amazon

Pour commencer à utiliser le service, il faudra passer par un processus d’intégration spécifiquement crée par Amazon. Il consistera à insérer sa carte de crédit dans l’appareil Amazon One et à apposer la paume de sa main sur ce même appareil. Il y aura ensuite quelques instructions à suivre à l’écran pendant que la reconstitution de nos empreintes se finalise. Une fois complété, l’utilisateur sera en mesure d’utiliser le service, qui permettra, d’après Amazon, de payer en une seconde.

Une promesse de confidentialité

Le système fonctionne en analysant de « nombreux aspects de la paume ». Aucune paume n’est identique, d’après Amazon, ce qui rendra le service totalement sécurisé. L’entreprise a également assuré que les données biométriques seront mises en sécurité absolue, tout comme la sécurité de l’appareil Amazon One sera leur priorité pour éviter toute fuite. Les informations sur la paume ne seront pas stockées à l’intérieur de l’appareil, mais encryptées et envoyées vers un serveur Amazon. Les consommateurs seront en mesure d’effacer leurs données à tout moment. La confidentialité reste un point d’interrogation légitime, tant le sujet est sensible et récurrent.

Amazon a déclaré avoir choisi la reconnaissance de la paume car c’était la solution la plus sécurisée de toutes. Par exemple, il est impossible de déterminer l’identité de quelqu’un à partir d’une photo de sa main. De même, l’utilisation de l’appareil demandera des gestes intentionnels, contrairement à la reconnaissance faciale. On avait déjà entendu parler du projet d’Amazon d’introduire un tel service. Une fois le service lancé, Amazon prévoit de l’étendre à d’autres Amazon Go, puis à des magasins externes, des stades, et même des bureaux.

Amazon livrera bientôt vos colis par drone en moins de 30 minutes

Source : Mashable