Accueil » Actualité » Android : le méchant bug des appels surtaxés 

Android : le méchant bug des appels surtaxés 

Image 1 : Android : le méchant bug des appels surtaxés 

La sécurité du système d’exploitation mobile de Google a plusieurs fois été montrée du doigt. C’est à nouveau le cas aujourd’hui avec l’existence d’une faille au sein d’Android, qui permet à des applications malveillantes de passer des appels surtaxés en toute tranquillité. Découverte depuis le début de l’année par des chercheurs de la firme berlinoise Curesec, la brèche touche la quasi-totalité des téléphones dotés de l’OS.

Les experts estiment que le bug a fait son apparition sur la mise à jour 4.1 (Jelly Bean) lancée en 2012, mais elle n’a été corrigée par Google que dans la toute dernière version de KitKat, numéroté 4.4.4. Cette mise à jour ne date que du mois de juin et elle ne s’applique qu’à un nombre restreins de smartphones. C’est donc la grande majorité des utilisateurs qui est potentiellement exposée aux logiciels malveillants tirant parti de l’anomalie.

Le principal problème d’Android concerne précisément sa fragmentation, les statistiques de Google indiquent d’ailleurs que 60 % des appareils sont encore sous les versions 4.1, 4.2 et 4.3, totalement vulnérables. Google travaillerait alors sur la question en passant au peigne fin les applications du Play Store afin de vérifier celles qui chercheraient à exploiter la faille et ainsi protéger ses utilisateurs.

Lire : Les virus les plus excentriques