Accueil » Actualité » Android : supprimez ces 24 applications, des malwares volent vos données

Android : supprimez ces 24 applications, des malwares volent vos données

Ces applications présentes sur le Google Play Store sont développées par une entreprise chinoise. Elles sont capables de récupérer des données personnelles et de les stocker dans des serveurs.

Image 1 : Android : supprimez ces 24 applications, des malwares volent vos données

Dans un rapport inédit publié par VPNpro, on découvre que (encore une fois), de nombreuses applications présentes dans le Google Play Store mettent en danger les données personnelles des utilisateurs. 24 applications qui couvrent les domaines de la météo, de la photo et des calendriers sont développées par une seule entreprise chinoise : Shenzhen HAWK. Au total, ces 24 applications cumuleraient 382 millions de téléchargements.

Un malware profite du coronavirus pour se répandre 

Shenzhen HAWK Internet Co. est la filiale d’un géant chinois de l’électronique : TCL. Le rapport explique que lors du téléchargement de ces applications, ces dernières demandent une grande quantité d’autorisations. Elles permettent ensuite d’avoir accès aux appels, aux photos, aux vidéos et aux enregistrements sons. 

Les 24 applications concernées sont les suivantes : SuperCleaner, SuperBattery, Virus Cleaner 2019, Hi Security 2019, Hi VPN Free VPN, Hi VPN Pro, NetMaster, CandyGallery, File Manager, Sound Recorder, Joy Launcher, Turbo Browser, Weather Forecast, Calendar Lite, Candy Selfie Camera, Private Browser, World Zoo, Puzzle Box, Word Corssy, Soccer Pinball, Digg it, Laser Break, World Crush et Music Roam. 

L’armée indienne victime d’une application-espion 

À titre d’exemple, le rapport explique que l’application Weather Forecast, infectée par des malwares, a récolté des données de millions d’utilisateurs et ont été envoyées dans un data center en Chine. L’application a également incité les utilisateurs à s’abonner à des numéros surtaxés. Cerise sur le gâteau, l’application lance des fenêtres de navigation cachées et clique automatiquement sur les publicités de certaines pages. 

Ces applications ont d’ailleurs déjà fait des dégâts. En 2017, après avoir découvert les malwares dans l’application Virus Cleaner, le gouvernement indien a du demandé à l’armée et à l’ensemble des soldats de supprimer l’application de leurs téléphones de fonction. L’application agissait comme logiciel espion. L’Inde est décidément une cible privilégiée puisqu’en 2019, c’est la Corée du Nord qui l’avait attaquée

Etant donné que Google n’a pas encore décidé de retirer ces applications de la boutique Play, nous recommandons de désinstaller ces applications au plus vite de vos téléphones.

Source : BGR