Accueil » Actualité » Cet astéroïde géant compte bien nous saluer dans dix ans

Cet astéroïde géant compte bien nous saluer dans dix ans

Il s’appelle Apophis en hommage à la divinité égyptienne du Chaos. Avec un diamètre de 360 mètres et une masse de 27 millions de tonnes, il porte bien son nom.

Il s’appelle Apophis en hommage à la divinité égyptienne du Chaos. Avec un diamètre de 360 mètres et une masse de 27 millions de tonnes, il porte bien son nom.

apophis terre collision 2029

Cela fait maintenant quinze ans que la NASA observe attentivement ledit astéroïde en orbite autour du Soleil. Et pour cause : sa trajectoire croise régulièrement l’orbite de la Terre. On l’a notamment repéré en janvier 2013 à 14,4 millions de kilomètres de la planète bleue. Une distance sans incidence ? Oui, sauf que… son prochain passage, le 13 avril 2029, se ferait à 30 000 kilomètres de la surface terrestre !

Avec ses dimensions colossales et une vitesse relative de 40 230 km/h, un impact avec notre Terre pourrait avoir des conséquences catastrophiques.Des simulations menées estiment que la collision provoquerait l’explosion de treize Tsar Bomba, la plus puissante des bombes nucléaires. En résulteraient des tsunamis, avec des vagues de 170 mètres de hauteur capables de submerger des mégalopoles.

Visible à l’oeil nu

Fort heureusement, l’agence spatiale américaine se veut quasi-catégorique : ce risque de collision est inférieur à 1 pour 100 000. En 2029, Apophis ferait tout au plus trembler quelques satellites de télécommunication. Les habitants de l’hémisphère sud profiteront du spectacle puisqu’il sera visible à l’œil nu, sous la forme d’une lumière intense.

L’astéroïde repassera ensuite en 2036 puis en 2068, avec des probabilités d’impact qui vont en décroissant. Finalement, l’évocation d’Apophis terrifiait davantage les amateurs de la série Stargate SG-1. Le grand vilain du show dont étaient fans Roy Tucker et David Tholen, les codécouvreurs de notre caillou touriste.