Accueil » Dossier » Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Les fonctionnalités se sont dernièrement multipliées sur les appareils photo compact. Certaines restent toutefois des gadgets. Nous faisons le point pour faire le bon choix.

Image 1 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Des fonctionnalités vraiment utiles ?

Depuis quelques années et surtout ces derniers mois, les appareils photo compacts proposent de plus en plus de fonctionnalités inédites et originales. Présentées comme révolutionnaires, voire indispensables par les constructeurs qui les dévoilent, ces nouveautés permettent notamment de se distinguer de la concurrence sur un marché désormais très disputé et au taux d’équipement très élevé.

Pourtant, toutes ces fonctions ne sont pas dignes d’intérêt et resteront clairement des gadgets qu’il ne faut pas prendre en compte dans le choix de son appareil. Nous avons rassemblé les plus en vogue pour faire le point sur leur utilité.

Image 2 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Détection de sourire


Détection de sourire

Apparue en 2008, la détection de sourire vient compléter la reconnaissance des visages désormais utilisée par tous les constructeurs dans leurs compacts. Si cette dernière fonctionnalité s’est avérée réellement réussie, voire indispensable pour obtenir des portraits nets à coup sûr, rien n’est moins certain pour la détection des sourires.

Cette dernière est techniquement étonnante, mais reste trop aléatoire pour être vraiment efficace. Certaines personnes ne sont par exemple pas reconnues, comme celles qui portent tout simplement des moustaches.

Image 3 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Photos de soirée automatiques


Photos de soirée automatiques

Annoncé l’année dernière, le système Party-shot de Sony est une très bonne idée sur le papier. Il permet de se débarrasser de ce qui peut être une corvée pour certains : prendre des photos en soirée. Le principe est simple : installer son appareil sur une plateforme rotative placée au milieu d’une table. Cela lui permet permet de se « déplacer » tout seul et de prendre des clichés de toutes les personnes assises autour de la table.

Très original et unique sur le marché ce système a de quoi séduire, mais ne remplace toutefois pas l’humain. Les clichés finissent pas se ressembler et sont pris dans un angle de contre-plongée, pas très avantageux pour les sujets.

Image 4 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Les vidéos à 1000 images/seconde


Les vidéos à 1000 images/seconde

Désormais très à l’aise en vidéo, les appareils photo ne cessent d’étonner dans le domaine. Casio avait notamment lancé l’année dernière au coeur de sa série Exilim deux modèles très doués dans le genre. Les EX-FC100 et EX-FS100 pouvaient en effet capturer des vidéos à 1000 images/seconde, parfait pour obtenir des ralentis impressionnants.

Malheureusement pour l’utilisateur, à cette vitesse-là, la taille de la vidéo est fortement réduite. Pour lui laisser le temps de traiter chaque image, on arrive ainsi à une résolution de 336×96 pixels. Avec cette taille de timbre-poste, il sera donc très difficile d’en tirer une réelle utilisation, même si la fonctionnalité à été surnommée « golf shot » pour mieux décomposer ses swings.

Image 5 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Photo panoramique


Photo panoramique

Cette fonctionnalité n’est pas nouvelle, mais devient enfin utilisable avec quelques nouveaux modèles. Jusqu’à présent la réalisation d’un panoramique était fastidieuse. Il fallait superposer chaque photo avec la précédente, la patience de l’utilisateur a été mise à rude épreuve. C’est Sony qui a récemment innové avec un nouveau système basé sur la rafale. Cette fois-ci, il suffit de balayer le paysage devant soi pour que l’appareil recrée une photo panoramique. Pratique et rapide, voilà une évolution pertinente.

Image 6 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

Photo 3D


Photo 3D

2010 est l’année de la 3D dans le domaine des téléviseurs, mais aussi des appareils photo. C’est Fuji qui a dégainé le premier avec son W1 toutefois très limité. Équipé de deux capteurs pour recréer la stéréoscopie. Malheureusement, il n’est possible de visionner les photos que sur l’écran holographique de l’appareil ou les faire développer par Fuji. Ce système sans lunettes est plutôt désagréable et peut rapidement donner mal à la tête.

Sony (décidément très actif cette année) a présenté dans sa dernière gamme un système de panoramique 3D par prise de vue en rafale du balayage d’un paysage. L’appareil les assemble ensuite en stéréoscopie visible cette fois-ci sur n’importe quel écran 3D actuel. Pas certain que le système soit pour l’instant autre chose qu’un gadget étant donné le faible taux d’équipement des foyers en téléviseurs 3D.

Image 7 : Appareils photo : fonctionnalités ou gadgets ?

HDR


HDR

Sous ce sigle barbare se cache une technique que les amateurs éclairés de photographie connaissent bien : High dynamic range imaging ou imagerie à grande gamme dynamique. En combinant plusieurs photos du même sujet prises avec une exposition différente, on obtient une photo finale extrêmement détaillée au rendu très reconnaissable.

Habituellement ce procédé nécessite un ordinateur permettant de « superposer » les différentes photos. Depuis quelques mois Sony a ainsi été le premier à proposer une création automatique de photo HDR intégrée à ses appareils. On la retrouve ainsi notamment dans le NEX-5, une vraie bonne idée qui permet d’obtenir des clichés originaux très facilement.