Accueil » Actualité » Appels en Wi-Fi : iPhone, Samsung, Xiaomi… comment activer l’option gratuite ?

Appels en Wi-Fi : iPhone, Samsung, Xiaomi… comment activer l’option gratuite ?

Fi pour joindre vos correspondants. Pour les abonnés éligibles à ce service, c’est gratuit et très efficace. Mode d’emploi.

Après Bouygues Telecom et SFR, c’est au tour d’Orange d’arrêter la commercialisation de son Femto – ou plus précisément FemtoCell, ce petit boîtier 3G qui, en l’absence d’une bonne couverture mobile à la maison, permet d’améliorer la qualité des appels passés depuis son téléphone, en créant un micro réseau 3G domestique.

Fort heureusement, le service d’appels Wi-Fi pallie en grande partie cette disparition et il est désormais disponible chez la plupart des opérateurs, sauf chez Free qui fait de la résistance au grand dam de ses abonnés. Les appels Wi-Fi, appelés aussi VoWifi (Voice over Wi-Fi), apportent de surcroît une solution aux problèmes de couverture d’une façon plus élargie (pas seulement à la maison). Pour cela, il vous suffit d’être équipé de l’un des nombreux smartphones compatibles.

On vous explique comment y accéder depuis les principales marques de smartphones et quelles conditions sont requises pour en bénéficier. Sachez en préalable que ce service, contrairement au Femto, n’est pas lié à votre abonnement Internet mais à votre forfait mobile. Il vous faut donc disposer d’un abonnement 4G compatible -tous ne le sont pas- et activer impérativement le Wi-Fi sur votre mobile.

Passer des appels Wifi avec un smartphone Samsung

Testé sous One UI 3

Pour activer le service, pressez sur l’icône Téléphone sur l’écran principal du smartphone. Appuyer sur les 3 petits points en haut à droite de l’écran qui donnent accès aux différentes options. Ouvrez le menu Paramètres et activez les Appels Wi-Fi.

Une fois le service activé et à condition d’être sous couverture Wi-Fi, une icône représentant un combiné accompagné du logo Wi-Fi apparaît dans la barre d’état de votre smartphone (en haut de l’écran d’accueil). Lors de la composition d’un appel depuis le clavier ou depuis votre liste de contacts, une icône verte représentant le combiné + Wi-Fi est visible. Pendant l’appel, ce logo s’affiche en rouge.

Image 1 : Appels en Wi-Fi : iPhone, Samsung, Xiaomi... comment activer l'option gratuite ?

Passer des appels Wifi avec un iPhone

Testé sous iOS 13

Rendez-vous dans le menu Réglages de l’iPhone, puis Téléphone. Pour terminer, activez la fonctionnalité Appels Wi-Fi sur cet iPhone.

Dans la barre d’état du mobile, le texte « Appels Wifi » s’affiche alors – souvent derrière le nom de votre opérateur-, suivi de l’icône « Wi-Fi ». Vos appels sont alors passés par le biais du réseau Wi-Fi.

appels wifi iphone apple

Passer des appels Wifi avec un smartphone Xiaomi

Test avec MIUI 12

Pour activer les appels Wi-Fi depuis un smartphone Xiaomi, appuyez sur l’icône Téléphone présente sur l’écran principal, puis sur l’icône Paramètres en haut à droite. Pressez ensuite la ligne Cartes SIM & réseaux mobiles, puis sur la pastille dans laquelle figure le nom de votre opérateur et votre numéro de téléphone. Déroulez le menu jusqu’à la fonctionnalité Appels Wi-Fi et activez-la.

Dans la barre d’état du smartphone, le texte VoWifi (Voice over Wi-Fi) apparaît désormais devant l’icône du Wi-Fi.

Image 2 : Appels en Wi-Fi : iPhone, Samsung, Xiaomi... comment activer l'option gratuite ?

Les appels Wi-Fi possibles sur presque tous les smartphones

Les appels Wi-Fi existent déjà depuis plusieurs années chez les principaux opérateurs (à l’exception de Free) et si les MVNO ont tardé à proposer ce service, on le trouve désormais un peu partout, chez NRJ Mobile, Prixtel ou même La Poste Mobile. Coriolis devrait pour sa part y venir dans le courant de ce mois de septembre 2021.

Le parc de smartphones compatibles est désormais très large (plusieurs dizaines voire centaines de références), mais la liste est loin d’être exhaustive. Chez Orange, on ne trouve, par exemple aucun mobile Nokia signalé comme compatible. Et s’il arrive qu’un smartphone fonctionne en appels Wi-Fi alors qu’il ne figure pas sur la liste de votre opérateur, mieux vaut toutefois disposer d’un mobile relativement récent et qui compte parmi les marques et modèles les plus vendus. Des listes complètes sont disponibles sur les sites des opérateurs.

Les appareils de marque Apple et Samsung – les plus vendus en France – sont pris en charge depuis l’iPhone 6 et le Galaxy S7, mais la fonction n’est pas forcément disponible sur ces derniers, même après mise à jour du smartphone, s’ils n’ont pas été achetés via le réseau opérateur.

Les manipulations sont toujours peu ou prou les mêmes. On active le service depuis les paramètres d’appels de son smartphone, sans qu’il soit forcément nécessaire de contacter son opérateur pour profiter des appels Wi-Fi, sauf chez SFR et parfois chez Bouygues, Mais quoi qu’il en soit, l’accès au service reste entièrement gratuit. Précisons que chez Bouygues Telecom, les appels Wi-Fi ne deviennent possibles que si le réseau mobile est insuffisant pour téléphoner. Chez Orange et chez SFR, les appels passent systématiquement en Wi-Fi dès lors que le service est activé.

Un service gratuit, mais des appels parfois facturés

Activer le service ne vous coûtera pas un centime et il fonctionnera depuis n’importe quel réseau Wi-Fi : celui de votre box, quel que soit votre fournisseur d’accès, au bureau, chez des amis ou même depuis un quelconque hotspot, à condition que ce réseau soit situé en France métropolitaine.

Passer des appels et même parfois envoyer des SMS (si le smartphone est compatible) devrait rester entièrement gratuit si vous bénéficiez d’un forfait 4G voix et appels illimités. Sachez cependant que si vous disposez d’un forfait 4G compatible, mais avec un nombre d’heures d’appels et d’envoi de SMS limités, les appels et messages Wi-Fi seront alors décomptés de votre forfait mobile. Avec le risque de devoir payer une somme supplémentaire si vous dépassez votre quota mensuel. Les appels Wi-Fi depuis la France vers l’étranger seront également payants si votre forfait mobile n’inclut pas les appels vers la destination en question. Il est impossible de passer des appels depuis l’étranger. Il faudra pour cela vous rabattre par des applications tierces comme WhatsApp ou Messenger.

Le Femto, un appareil en voie de disparition

Longtemps apprécié de tous ceux qui ne disposaient pas d’une couverture mobile suffisante à la maison pour téléphoner, voire envoyer des SMS depuis le smartphone, le Femto vit très probablement ses derniers jours. Bouygues Telecom a interrompu la commercialisation auprès des particuliers de ce boîtier 3G dès 2013 tandis que SFR a jeté l’éponge en 2018. Orange a, quant à lui, mis fin à son service au mois d’août dernier. Avec le développement de la 4G, le Femto 3G serait, selon l’opérateur, devenu obsolète. Surtout, les appels Wi-Fi le remplacent avantageusement par leur simplicité d’activation et surtout le fait qu’ils ne sont pas limités en champ d’action à la box de l’opérateur qui accueille ledit Femto (et donc au seul domicile).

Tant pis pour ceux qui disposent d’un smartphone trop ancien pour profiter des appels Wi-Fi ou d’un forfait non compatible. Bouygues Telecom continue toutefois de proposer son Femto aux PME et le fournisseur d’accès Free assure toujours le suivi du sien auprès des détenteurs d’une offre Freebox Revolution et Mini 4K. Mais pour les abonnés à la Pop ou à la Delta qui souffrent d’une mauvaise couverture mobile, aucune solution n’est pour l’heure proposée. Le boîtier Femto 3G de Free n’est pas compatible avec ces offres et l’opérateur reste muet quant au lancement d’un service d’appels Wi-fi.