Accueil » Actualité » Apple annonce avoir corrigé la plupart des failles révélées par Wikileaks

Apple annonce avoir corrigé la plupart des failles révélées par Wikileaks

Image 1 : Apple annonce avoir corrigé la plupart des failles révélées par Wikileaks

Les révélations d’Edward Snowden continue de faire de vague. Les récents documents et fichiers confidentiels diffusés par l’intermédiaire du site WikiLeaks révèlent que la CIA avait repéré des failles relatives à Android, le Smart TV de Samsung et l’iOS. L’information a été partagée avec la NSA et le FBI qui pouvaient ainsi extraire des données ou prendre le contrôle de l’appareil à tout moment.

Après la publication au grand jour des 14 failles de l’iOS, Apple a annoncé mercredi qu’elle avait déjà corrigé les principales vulnérabilités de son système d’exploitation dans la dernière mise à jour publiée en janvier. Cependant, l’entreprise poursuit encore les corrections et conseille au public de télécharger la dernière version d’iOS.

« Bien que notre analyse initiale montre que bon nombre de problèmes divulgués ont déjà été corrigés dans la plus récente version d’iOS, nous continuerons de travailler à résoudre rapidement toutes les vulnérabilités identifiées », a déclaré la porte-parole d’Apple à TechCrunch.

Si la firme de Cupertino a réagi, Google n’a pas encore émis de déclaration alors qu’Android est également concerné par cette affaire. Pour sa part, Microsoft a indiqué à la chaîne de télévision américaine CNBC qu’elle était déjà au courant de la situation.

> > > Lire aussi La CIA publie 12 millions de dossiers classés en ligne