Accueil » Actualité » Apple assouplit les règles de paiement sur l’App Store en attendant le jugement sur l’affaire Fortnite

Apple assouplit les règles de paiement sur l’App Store en attendant le jugement sur l’affaire Fortnite

Apple déclare avoir conclu un accord avec un groupe de développeurs dans le cadre d’un recours collectif contre le géant de la technologie sur la façon dont il gère son App Store.

L’accord de conciliation prévoit également qu’Apple « clarifie » ses politiques pour expliquer que les développeurs iOS peuvent contacter leurs clients, avec leur permission, en utilisant les informations collectées dans leurs applications pour les informer des options de paiement en dehors de l’App Store.

App Store
Le logo de l’App Store – Crédit : James Yarema / Unsplash

Apple a accepté de permettre aux développeurs d’applications iPhone d’informer leurs utilisateurs par courrier électronique des moyens plus économiques de payer leurs abonnements numériques et leurs médias. Le procédé permet de contourner un système de commissions qui génère des milliards de dollars par an pour le fabricant de l’iPhone. Pour rappel, les utilisateurs ont dépensé 540 millions de dollars le jour de l’An sur l’App Store et 1,8 milliard de dollars entre la veille de Noël et le réveillon du Nouvel An.

Dans le cadre de cet accord, Apple continuera d’offrir des taux de commission réduits de 15 % aux développeurs gagnant moins d’un million de dollars par an. Ces chiffres seront tirés du Small Business Program de la société. Ces conditions seront maintenues pendant au moins trois ans. Cet accord met fin à une action collective de deux ans intentée par environ 67 000 développeurs dont les applications se trouvaient sur la boutique App Store. Il y a quelques mois, c’est Amazon qui avait également accepté de réduire sa commission pour les petits développeurs.

Apple permet aux développeurs de contourner son système de commissions

Il était jusqu’à présent interdit aux créateurs d’applications pour iPhone d’envoyer par courrier électronique aux utilisateurs des informations sur la manière de payer des services en dehors de l’application. Cela aurait permis de contourner les commissions d’Apple de 15 à 30 %. Auparavant, une application pouvait être retirée de l’App Store si elle contournait les systèmes de paiement d’Apple et les commissions sur les achats in-app. Le règlement lèvera cette restriction et sera applicable à toutes les applications.

Désormais, les développeurs peuvent utiliser les informations obtenues dans leurs applications, telles qu’une adresse électronique, pour communiquer avec leurs clients et les encourager à payer directement, plutôt que de passer par Apple.

Indépendamment de cette affaire, Apple est également confronté à une pression importante sur la politique de l’App Store et son taux de commissionnement de la part des régulateurs et des législateurs du monde entier. De plus, le géant américain était engagé dans un procès antitrust très médiatisé contre Epic Games, le fabricant de Fortnite. La décision d’un juge dans le procès Epic Games est attendue plus tard dans l’année.

Source : Apple