Accueil » Actualité » Apple attaque Prepear en justice à cause de son logo en forme de poire

Apple attaque Prepear en justice à cause de son logo en forme de poire

Apple a les yeux rivés sur une petite entreprise qui avait fait enregistrer son logo en forme de poire auprès de l’Office américain des marques en 2017. La société Prepear Inc. essaie maintenant de se défendre contre le géant américain.

Le fabricant d’iPhone veut obtenir une injonction du tribunal contre Prepear, ce qui signifierait que la petite entreprise de cinq membres ne serait plus autorisée à utiliser son logo.

Image 1 : Apple attaque Prepear en justice à cause de son logo en forme de poire
Crédit : Apple / Prepear

Prepear est une application qui a pour but d’aider les personnes à découvrir de nouvelles recettes, à organiser les livraisons de nourriture et à préparer les repas, d’où son nom Prepear (prepare). Elle utilise également le contour d’une poire pour son logo, parfois en noir, mais aussi en vert. Bien que les formes soient complètement différentes et que le domaine d’activité des deux marques soit différent, Apple semble penser que les consommateurs seront confus et associeront Prepear à Apple.

Apple a également affirmé que sa propre application Santé avait des fonctions similaires à celle de Prepear et que les consommateurs pourraient la confondre avec l’un de ses produits.

Apple contraint de payer à Samsung une pénalité de 950 millions de dollars pour avoir commandé trop peu d’écrans OLED

Selon le PDG, Russ Monson, Prepear a déposé sa marque pour le logo en janvier 2017 et a finalement été informé par le bureau américain des marques « qu’il n’était pas en conflit avec d’autres marques déposées et qu’ils le publieraient pour faire opposition. ».

Une pétition sur Change.org lancée par Russ Monson affirme qu’Apple a tendance à s’en prendre aux entreprises dont les logos sont basés sur des fruits, même lorsque les logos « ne ressemblent pas du tout au logo d’Apple, ou ne sont pas du tout dans le même secteur d’activité qu’Apple. ».

Apple : les services de cloud gaming enfreignent les règles de l’App Store

Apple n’en est pas à son coup d’essai

Dans le passé, le groupe Mountain View a déjà pris des mesures sévères contre des entreprises qui s’étaient dotées de noms et de logos fruités. Cela est compréhensible dans la mesure où une entreprise doit défendre sa marque si elle ne veut pas la perdre à un moment donné. En 2018, Apple avait échoué à bloquer la ligne de vêtements Steve Jobs et son logo croqué.

Source : iphoneincanada